Ecoutez Radio Sputnik
    Guerre commerciale sino-américaine

    Comment pourrait répliquer la Chine à l’escalade dans sa guerre commerciale avec les USA?

    © AP Photo / Andy Wong
    International
    URL courte
    14340

    Un accord commercial sino-américain est de nouveau menacé, les dernières négociations visant à mettre un terme à la guerre commerciale entre Pékin et Washington n’ayant abouti à rien. Liu Ying, de l'Institut financier Chunyang à l'université du Peuple de Chine, a commenté la situation pour Sputnik.

    Le 10 mai, Donald Trump a fait passer de 10% à 25% les droits de douane sur des produits chinois représentant 200 milliards de dollars d'importations annuelles. Il entend également imposer des tarifs douaniers sur les quelque 300 milliards de dollars d'importations chinoises restantes. En représailles à ces mesures du Président états-unien, Pékin a annoncé une augmentation de ses droits de douane sur des produits américains représentant 60 milliards de dollars d'importations annuelles.

    «Сe n'est certes pas le déficit commercial américain qui constitue le problème dans les relations entre les États-Unis et la Chine. […] Malgré l'excédent commercial chinois, ce sont les Américains qui engrangent des bénéfices. […] Tout simplement sous prétexte de guerre commerciale, les États-Unis mènent des négociations avec la Chine pour obtenir les meilleurs conditions pour eux-mêmes», a déclaré à Sputnik Liu Ying, de l'Institut financier Chunyang à l'université du Peuple de Chine.

    C'est ainsi que l'interlocuteur de l'agence a expliqué le fait que les discussions commerciales sino-américaines patinent, alors que les négociateurs des deux côtés les qualifient de constructives.

    «Nous n'avons pas peur de la guerre commerciale. […] Nous ne dépendons plus entièrement de nos exportations, la demande intérieure devenant la locomotive de la croissance économique de la Chine. La consommation assure d'ores et déjà plus de 60% de la croissance du PIB», a expliqué le Chinois.

    Quant à la réponse de Pékin à l'escalade dans la guerre commerciale provoquée par Washington, l'expert a estimé qu'une seule mesure n'y suffirait pas et qu'une approche d'ensemble y serait nécessaire.

    Plaidant pour un «accord mutuellement bénéfique», Pékin a plus d'une fois déclaré que l'ajout de droits de douane ne permettait de résoudre aucun problème. Le ministère chinois des Affaires étrangères a déclaré à cette occasion que la Chine ne cédera jamais à aucune pression extérieure et qu'elle a la détermination et la capacité de défendre ses droits et intérêts légitimes.

    Lire aussi:

    Deux Eurofighter de l'armée allemande entrent en collision, un pilote tué (vidéos)
    «Je m’en fous des Européens», lance Trump
    Une femme frappée par une bande en plein Paris durant la Fête de la musique (vidéo)
    Tags:
    négociations, guerre commerciale, accord commercial, excédent, déficit, PIB, ministère chinois des Affaires étrangères, Sputnik, Institut financier Chunyang de l'Université populaire de Chine, Liu Ying, Donald Trump, Washington, États-Unis, Pékin, Chine
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik