International
URL courte
5223
S'abonner

Plusieurs civils dont la plupart sont des enfants ont été tués les 12 et 13 mai dans des pilonnages de la ville d’al-Suqaylabiyya, dans le gouvernorat de Hama, effectués par des bandes armées illégales depuis la zone de désescalade d’Idlib, annonce le Centre russe pour la réconciliation des parties en conflit en Syrie.

Des membres de bandes armées illégales qui se trouvent dans la zone de désescalade d’Idlib ont pilonné les 12 et 13 mai à l’aide d’un lance-roquettes multiple (LRM) la ville d’al-Suqaylabiyya du gouvernorat de Hama faisant plusieurs morts et blessés dont la pluparts sont des enfants.

«Selon des témoins, le 12 mai, aux alentours de 11 heures, des combattants ont pilonné la ville en lançant trois roquettes depuis un LRM. Deux d’entre elles ont touché une maison tuant une femme et blessant deux enfants. La troisième a explosé près d’une église et a tué cinq enfants», a indiqué le chef du Centre russe pour la réconciliation des parties en conflit en Syrie, Viktor Kouptchichine.

  • Une maison à al-Suqaylabiyya endommagée lors du pilonnage du 12 mai
    Une maison à al-Suqaylabiyya endommagée lors du pilonnage du 12 mai
    © Sputnik . BASEL SHARTOUH
  • Une maison à al-Suqaylabiyya endommagée lors du pilonnage du 12 mai
    Une maison à al-Suqaylabiyya endommagée lors du pilonnage du 12 mai
    © Sputnik . BASEL SHARTOUH
  • Une maison à al-Suqaylabiyya endommagée lors du pilonnage du 12 mai
    Une maison à al-Suqaylabiyya endommagée lors du pilonnage du 12 mai
    © Sputnik . BASEL SHARTOUH
1 / 3
© Sputnik . BASEL SHARTOUH
Une maison à al-Suqaylabiyya endommagée lors du pilonnage du 12 mai

Lors du pilonnage du 13 mai, une personne a été tuée et une autre blessée. «Quatre enfant ont également été blessés», a-t-il ajouté.

Al-Suqaylabiyya est une ville majoritairement peuplée de chrétiens orthodoxes.

Lire aussi:

La Russie proteste suite à la violation de sa frontière par un destroyer US et se dit prête à réagir aux provocations
Un scientifique nucléaire iranien de haut rang assassiné près de Téhéran - images
Comment les policiers ont justifié les coups portés sur le producteur de musique à Paris
Zarif constate des «indications sérieuses du rôle d'Israël» dans la mort d'un scientifique nucléaire
Tags:
pilonnage, Hama, Idlib
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook