International
URL courte
27918
S'abonner

Réagissant à la libération des otages au Burkina Faso, durant laquelle deux militaires français ont été tués, Donald Trump a remercié la partie française en qualifiant son «boulot» de «super».

Le Président américain a commenté la libération des otages, dont une Américaine, au Burkina Faso, lors d’une opération menée par les forces spéciales françaises qui a coûté la vie à deux commandos marine.

«Les Français ont fait un super boulot. Nous en sommes vraiment reconnaissants», a estimé Donald Trump depuis la Maison-Blanche.

Il a d’ailleurs tenu à souligner que la partie américaine avait contribué à la mise en place de l’opération en fournissant des renseignements.

L’intervention de Donald Trump arrive trois jours après les événements, le responsable du département d'État américain chargé de l'Afrique ayant auparavant déjà loué le travail des militaires français.

Le 10 mai, l'Élysée a annoncé que les deux Français disparus le 1er mai lors de vacances au Bénin, ainsi qu'une Américaine et une Sud-Coréenne, tous les quatre détenus dans le Sahel, avaient été libérés lors d'une opération menée par les forces françaises. Deux militaires français ont été tués lors de la libération des otages.

Selon BFM TV, le rapatriement de l’ex-otage américaine a été effectué indépendamment de celui des trois autres. Le département d’État américain a refusé de communiquer son identité par «souci de confidentialité», selon Le Parisien. Cependant, on sait qu'elle a une soixantaine d'années et qu'elle a été détenue 28 jours avec la Sud-Coréenne. D'après Séoul, c’est une «touriste» voyageant en Afrique qui avait été kidnappée lorsqu'elle essayait de traverser la frontière entre le Bénin et le Burkina Faso. Comme l'a indiqué Florence Parly, la présence de cette Américaine n'était pas connue avant la mise en place de l'opération de sauvetage.

Lire aussi:

«Un objet enfoncé dans le crâne»: un violent meutre de deux femmes à Paris
Un très fort bruit d’explosion entendu à Paris et en Île-de-France
«Ils sont voleurs, ils sont assassins, ils sont violeurs»: propos polémiques de Zemmour sur les mineurs isolés - vidéo
Tags:
otage, touristes, militaires, France, Burkina Faso, Donald Trump
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook