Ecoutez Radio Sputnik
    S-400

    Achat des S-400 russes, quid de la volonté des Irakiens?

    © Sputnik . Evgueni Biatov
    International
    URL courte
    4283
    S'abonner

    La question d’un éventuel achat des systèmes russes de défense aérienne S-400 a été évoquée lors d’une conférence de presse avec l’ambassadeur irakien en Russie. Il a souligné qu’il n’existait aucun contrat entre les deux pays pour l’instant.

    Le gouvernement irakien n'a pas encore l'intention d'acheter des systèmes russes de défense aérienne S-400, a déclaré l'ambassadeur d'Irak à Moscou Haitar Mansour Hadi.

    «En ce qui concerne les S-400, il n'y a pas de contrat. On n'a même pas de prémisse pour un contrat, nous, l'ambassade et notre attaché militaire, n'avons pas d'information sur aucunes négociations de n'importe quel niveau concernant les S-400.»

    La Russie est en train de réaliser le contrat d'exportation des S-400 en Chine. L'Inde a également signé un contrat de livraison de ces systèmes de défense aérienne. En outre, la Turquie est en voie d'acquérir des S-400 pour un montant total de 2,5 milliards de dollars (2,1 mds EUR).

    Le système S-400 Triumph (code Otan: SA-21 Growler) a une portée de 400 kilomètres. Il est capable de frapper des cibles — avions de différents types ou missiles hypersoniques — à une altitude de 30 kilomètres. De plus, il peut tirer des missiles de différents types. Son équivalent américain Patriot n'est équipé que de missiles d'une portée de 100 kilomètres.

    Tags:
    missiles hypersoniques, missiles, contrat, exportations, défense antiaérienne, S-400, Turquie, Chine, Inde, Irak, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik