International
URL courte
Gazoduc Nord Stream 2 (243)
24931
S'abonner

La Commission européenne ne pourra pas arrêter la construction du gazoduc Nord Stream 2 malgré l’adoption d’une nouvelle directive sur le gaz, selon Angela Merkel qui insiste cependant sur le transit du gaz via l’Ukraine.

La Chancelière allemande estime que la Commission européenne ne sera pas en mesure d’arrêter le Nord Stream 2 même avec la nouvelle directive de l’UE sur le gaz à l’appui.

«Le projet est en grande partie approuvé. La nouvelle directive sur le gaz offre à la Commission européenne davantage de possibilités de recours. Mais cela ne l’arrêtera pas», a signalé Mme Merkel lors des débats qui a suivi un discours de politique étrangère à Ravensburg.

Elle a indiqué qu’en ce qui concerne la construction du gazoduc, l’Ukraine était le «point central».

«L'Ukraine doit rester un pays de transit, malgré le Nord Stream», a-t-elle affirmé.

Le Nord Stream 2 est réalisé par la société russe Gazprom, en coopération avec les entreprises européennes Engie, OMV, Shell, Uniper et Wintershall. Ce programme prévoit la construction d'un gazoduc d'une capacité de transfert de 55 milliards de mètres cubes par an depuis la Russie jusqu'à l'Allemagne en passant par la mer Baltique, soit une longueur de plus de 1.200 kilomètres. Les États-Unis s'y opposent énergiquement.

Dossier:
Gazoduc Nord Stream 2 (243)

Lire aussi:

Près de 8.000 nouveaux cas de Covid-19 et 499 décès en France en une journée
La NASA prépare une frappe sur un astéroïde fonçant vers la Terre
Le monde menacé d’une crise alimentaire, alerte l'Onu
Tags:
transit, construction, Nord Stream 2, Commission Européenne, Angela Merkel, Ukraine
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook