International
URL courte
24346
S'abonner

Le parlement autrichien a adopté une loi interdisant le port de «couvre-chefs à caractère religieux» à l’école primaire. Les partis ÖVP et FPÖ précisent que, malgré sa description vague, la loi concerne principalement le foulard islamique, alors que les kippas juives et les turbans sikhs ne sont pas visés.

Il est désormais interdit de porter des «couvre-chefs à caractère religieux» à l’école primaire en Autriche sous peine d’une amende de 440 euros, conformément à une loi adoptée mercredi 15 mai par le parlement autrichien.

Le texte, approuvé par les députés des deux partis au pouvoir et deux parlementaires du groupe Liste Pilz (JETZT), fait référence à tout couvre-chef qui exprime une idéologie religieuse. Mais des représentants des deux partis de la coalition gouvernementale, le Parti populaire (ÖVP) et le Parti de la liberté (FPÖ), ont précisé que, malgré sa description large, la loi visait surtout le foulard islamique porté par les filles de moins de 11 ans, mais pas les kippas juives ni les patkas sikhs.

Selon le porte-parole pour l’éducation du FPÖ, Wendelin Mölzer, la loi est un «signal contre l’islam politique». Le député d’ÖVP, Rudolf Taschner a ajouté que la mesure était vouée à libérer les filles de «l’assujettissement», d’après le site du parlement.

Presque tous les députés de l'opposition ont voté contre la loi, certains accusant le gouvernement de chercher à faire la une des journaux plutôt que de protéger les enfants.

La principale fédération musulmane autrichienne, l'IGGÖ, a condamné le texte, dénonçant «une atteinte à la liberté de religion des musulmans autrichiens». L’organisation a annoncé son intention de protester contre l’instauration de cette loi auprès de la Cour constitutionnelle.

Lire aussi:

Nuit de chaos à Argenteuil, des policiers visés par des tirs de mortiers - vidéos
Un 4e État américain autorise la formation des pelotons d'exécution
Nouvelle étape du déconfinement en France: ce qui change à partir du 19 mai
«Tu vas en prendre plein la gueule»: un maire met en garde Macron qui prépare son tour de France
Tags:
Liste Pilz (JETZT), Parti de la liberté d'Autriche (Freiheitliche Partei Österreichs, FPÖ), Parti populaire autrichien (ÖVP), foulard islamique, Autriche
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook