Ecoutez Radio Sputnik
    Sheffield

    La famille Ben Laden a investi dans un club de football anglais

    © Sputnik . Vladimir Pesnya
    International
    URL courte
    723
    S'abonner

    La bataille judiciaire qui oppose les copropriétaires de Sheffield United pour le contrôle du club anglais risque de faire couler beaucoup d’encre. En effet, les médias anglais rapportent qu’il a été financé par un emprunt de 3 millions de livres réalisé auprès de la famille d’Oussama Ben Laden.

    Le club de football Sheffield United — qui évoluera la saison prochaine en Premier League — a été financé par un emprunt de 3 millions de livres (3,4 millions d’euros) provenant de la famille du fondateur d’Al-Qaïda*, Oussama Ben Laden, a annoncé un tribunal.

    The Telegraph informe que les faits ont été révélés par un juge de la Haute Cour dans la bataille pour le contrôle du club qui oppose les copropriétaires Kevin McCabe et le prince Abdullah Bin Mosaad Bin Abdulaziz Al Saoud, membre de la famille royale saoudienne.

    Kevin McCabe se serait défendu en niant les accusations, mais l'avocat Andreas Gledhill, qui dirige l'équipe d'avocats d'Abdullah, a déclaré que M.McCabe «savait que l'argent venait d'une autre source, à savoir un membre de la famille Ben Laden», selon le Sheffield Star.

    Une affaire qui risque de faire beaucoup de bruit.

    Le fondateur d’al-Qaïda*, Oussama Ben Laden, fils d'une riche famille saoudienne, avait été déchu de sa nationalité en 1994. Il a été tué le 2 mai 2011 lors d’un raid des Forces spéciales américaines dans sa résidence d'Abbottabad, au Pakistan.

    *Organisation terroriste interdite en Russie

    Lire aussi:

    Elle tente d’ouvrir les mâchoires d’un puma pour en arracher son chien
    Le Kremlin dévoile qui a interrompu le tête-à-tête entre Poutine et Zelensky à Paris
    Incident en coulisses de Miss France: une candidate évacuée de la scène en larmes
    Végane depuis cinq ans, elle mange de la viande et s’étonne des résultats
    Tags:
    fondateur, famille, club, emprunts, Oussama ben Laden
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik