Ecoutez Radio Sputnik
    Extraction du pétrole (image d'illustration)

    Le géant pétrolier américain ExxonMobil évacue son personnel étranger d’un site irakien

    © AP Photo / Hasan Jamali, File
    International
    URL courte
    3133
    S'abonner

    Le personnel étranger de la société pétrolière américaine ExxonMobil a été évacué en deux étapes, vendredi et samedi matin, de son site irakien de West Qurna 1 pour être transféré à Dubaï, fait savoir l’agence de presse Reuters.

    La société d'hydrocarbures américaine ExxonMobil a évacué ses employés étrangers d'une installation pétrolière West Qurna 1 établie près de Bassorah en Irak, rapporte l'agence de presse Reuters. Le personnel a été transféré à Dubaï. Les employés ont été évacués en plusieurs étapes, vendredi et samedi matin, relate ce même média qui se réfère à ses sources.

    Une partie du personnel a été envoyée directement à Dubaï, et les autres ont été transférés au principal site hébergeant des employés de sociétés pétrolières étrangères dans la province irakienne de Bassorah, d'où ils sont en train d'être conduits à l'aéroport. L'évacuation n'a eu aucune incidence sur la production du gisement, qui avoisine les 440.000 barils par jour.

    Le dirigeant irakien de l'entreprise d'État South Oil Company, Ihsan Abdul Jabbar, cité par Reuters, a confirmé l'évacuation du personnel étranger et a déclaré que l'évacuation était «préventive et une mesure temporaire», il n'y a aucun signe de menace.

    Tags:
    tensions, économie, extraction, évacuation, pétrole, États-Unis, Irak
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik