International
URL courte
2123
S'abonner

Trois militaires syriens ont été blessés dans des attaques d'extrémistes depuis le 18 mai, ont annoncé les militaires russes. Selon eux, les troupes gouvernementales ont suspendu de façon unilatérale les hostilités dans les provinces de Hama, de Lattaquié et d’Alep.

Les forces gouvernementales syriennes ont unilatéralement décrété un cessez-le-feu à Idlib, a annoncé le Centre russe pour la réconciliation des parties en conflit.

Selon le Centre, les radicaux continuent de pilonner les positions de l'armée ainsi que des sites civils dans les gouvernorats de Hama, de Lattaquié et d'Alep. Les militaires russes ont ainsi enregistré 13 attaques de ce type depuis le 18 mai. Trois militaires syriens ont été blessés.

Idlib reste le dernier gouvernorat syrien contrôlé par les terroristes et membres de bandes armées illégales.

Les 12 et 13 mai, plusieurs civils dont la plupart sont des enfants ont été tués dans des pilonnages de la ville d'al-Suqaylabiyya, dans le gouvernorat de Hama, effectués par des bandes armées illégales depuis la zone de désescalade d'Idlib, selon le Centre russe pour la réconciliation des parties en conflit en Syrie.

Lire aussi:

Mort de George Floyd: le gouverneur du Minnesota annonce la mobilisation totale de la Garde nationale
Les violences urbaines s'étendent, et avec elles les territoires perdus de la République?
Les Français font davantage confiance à Didier Raoult qu’à Olivier Véran, selon un sondage
Tags:
cessez-le-feu, armée, Idlib, Syrie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook