International
URL courte
91021
S'abonner

La position des autorités américaines a tendance à évoluer précipitamment, a estimé le porte-parole du Kremlin. Rappelant la rencontre prévue entre Vladimir Poutine et Donald Trump en Argentine et annulée par Washington, il a indiqué que c’était désormais aux États-Unis de prendre l’initiative pour tenir un nouveau sommet.

L’initiative d’une nouvelle rencontre entre Vladimir Poutine et Donald Trump devrait émaner de Washington, a déclaré Dmitri Peskov, porte-parole du Kremlin.

«La rencontre en Argentine a été annulée, elle avait été fixée et a été annulée moins de 24 heures avant [sa tenue, ndlr]. Par conséquent, l’initiative pour organiser une nouvelle rencontre doit émaner de la partie américaine», a-t-il indiqué intervenant sur la chaîne Rossiya 24.

«Nous savons que Trump a fait part de sa volonté de rencontrer [Vladimir Poutine, ndlr], mais nous pouvons aussi constater que, malheureusement, M.Pompeo n’a apporté aucune proposition concrète pour tenir ce genre de tête-à-tête en marge du sommet du G20 à Osaka», a ajouté le porte-parole de la présidence russe.

Selon le responsable, Moscou espère que la rencontre entre Vladimir Poutine et Donald Trump aura lieu, mais plusieurs questions subsistent concernant son format.

«La position du Président Trump et celle de la partie américaine tendent à subir des évolutions précipitées sur plusieurs sujets, de ce fait, il faut attendre des explications complètes», a-t-il précisé.

Un entretien de grand format a été prévu pour les dirigeants russe et américain à Buenos Aires lors du sommet du G20 en novembre 2018. Elle a pourtant été annulée à la dernière minute par Donald Trump sur fond d’incident survenu en mer Noire. La Marine ukrainienne avait alors violé l’espace maritime russe.

Lire aussi:

Deux explosions retentissent à Beyrouth, des morts et des blessés - vidéos
En continu. Le bilan de l'explosion à Beyrouth s'alourdit à 78 morts et près de 4.000 blessés
Trump désigne «la plus grande erreur» de l’Histoire des États-Unis
Un habitant de Nice sacrifie un mouton dans sa baignoire pour l’Aïd el-Kebir – vidéo choc
Tags:
rencontre, Osaka, sommet, Donald Trump, Vladimir Poutine, Russie, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook