International
URL courte
788101
S'abonner

Alors que les relations entre Téhéran et Washington sont tendues depuis le rétablissement des sanctions économiques américaines, Donald Trump a encore accentué les tensions via Twitter en menaçant de provoquer la «fin officielle de l'Iran» si Téhéran «veut se battre».

Donald Trump a menacé l'Iran de destruction dimanche 19 mai en cas d'attaque contre des intérêts américains.

«Si l'Iran veut se battre, ce sera la fin officielle de l'Iran. Plus jamais de menaces à l'encontre des États-Unis», a lancé le Président américain sur Twitter.

Les tensions entre Washington et Téhéran se sont exacerbées, alors que les États-Unis ont annoncé le déploiement dans le Golfe du porte-avions Abraham Lincoln et de bombardiers B-52, invoquant des «menaces» de la part de l'Iran.

Le ministre iranien des Affaires étrangères Mohammad Javad Zarif a cependant minimisé samedi 18 mai la possibilité d'une nouvelle guerre dans la région. A l'issue d'une visite en Chine, M. Zarif s'est dit «certain (…) qu'il n'y aurait pas de guerre puisque nous ne souhaitons pas de conflit et puisque personne ne se fait d'illusion quant à sa capacité à affronter l'Iran dans la région», a rapporté l'agence officielle Irna.

Lire aussi:

Deux policiers US poussent un homme de 75 ans qui finit en sang sur le trottoir – vidéo choc
Trois des quatre auteurs de l'étude du Lancet sur l’hydroxychloroquine se rétractent
Juan Guaido réfugié dans la résidence de France à Caracas? Paris répond
Tags:
USS Abraham Lincoln, B-52, Mohammad Javad Zarif, Donald Trump, Téhéran, Washington, Iran, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook