International
URL courte
259102
S'abonner

La base américaine de Nellis a publié une vidéo en accéléré dans laquelle un chasseur F-16 prend l’apparence d’un avion russe de 5e génération Sukhoi Su-57 grâce à des travaux de peinture.

Un F-16 Fighting Falcon du 64e Aggressor Squadron américain a récemment été peint aux couleurs d’un chasseur furtif russe de 5e génération Sukhoi Su-57 qui doit entrer en service en Russie en 2019, a annoncé la base aérienne de Nellis, dans le Nevada, publiant une vidéo en accéléré des travaux.

«Un nouvel adversaire est arrivé. Le FANTÔME est là! Ayez peur!», a indiqué la base sur son compte Facebook.

Des reportages dans les médias américains suggèrent que ce travail a été réalisé pour simuler des «ennemis réalistes».

Le motif de peinture pour le F-16 a été choisi à la suite d’un vote sur Internet. Commentant cette décision à The Drive, Tyler Rogoway, collaborateur de ce même magazine, a déclaré que les avions du 64e Aggressor Squadron changeaient de couleurs non pour avoir «l’air cool», mais parce que cela pouvait «refléter la réalité géopolitique et montrer quelles menaces aériennes le Pentagone considère comme pressantes».

Le 64e Aggressor Squadron forme les unités navigantes de l'US Air Force aux techniques de vol ennemies. Ses avions ont pour mission de «simuler de manière réaliste» le combat aérien contre des adversaires potentiels en tenant compte des données sur leur tactique et leurs possibilités techniques obtenues par les services de renseignement.

L’armée de l’air des États-Unis peint depuis longtemps des avions aux couleurs de ses adversaires russes, chinois, iraniens et autres. Depuis l’époque de la guerre froide, elle s’est en outre constituée toute une collection de MiG-21 soviétiques et, depuis l’effondrement de l’URSS, de MiG-29 et de Su-27, sur des bases situées en Alaska, au Nevada, en Virginie et en Floride.

Lire aussi:

Une «violente altercation» éclate entre deux avocats lors du procès Sarkozy, l’audience suspendue
Macron n’inspire plus confiance aux Français et recourt à l’«autodéfense agressive», selon la presse allemande
Des passagers maîtrisent un homme avec une crosse dépassant de son sac dans le TER
Valéry Giscard d'Estaing mort des suites du Covid-19
Tags:
États-Unis, camouflage, peinture, base aérienne de Nellis, Su-57 (T-50, PAK-FA), F-16 Fighting Falcon
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook