Ecoutez Radio Sputnik
    Hama

    20 roquettes tirées par des terroristes sur Hama, des morts et des blessés

    © Sputnik . Mikhail Voskresensky
    International
    URL courte
    5234
    S'abonner

    20 roquettes ont été tirées par des djihadistes du groupe Hayat Tahrir al-Cham* sur Hama, il y a des morts et des blessés parmi les civils, a annoncé le Centre russe pour la réconciliation des parties en conflit en Syrie.

    Au moins quatre civils ont été tués et sept autres blessés, ce samedi 25, mai par des tirs de roquettes terroristes dans le nord du gouvernorat syrien de Hama, a annoncé le chef du Centre russe pour la réconciliation des parties en conflit en Syrie, Victor Kouptchichine.

    «Le 25 mai au matin, les membres du groupe terroriste Hayat Tahrir al-Cham* [ancien Front al-Nosra*, ndlr] ont ouvert le feu depuis la zone de désescalade d'Idlib en utilisant des lance-roquettes multiples. Ils ont pris pour cible les localités d'Aïn-el-Krum et de Skalbia dans le nord du gouvernorat de Hama. Les terroristes ont tiré au moins 20 roquettes. Au moins quatre civils ont été tués et sept autres blessés», a indiqué M.Koutchichine lors d’un point presse.

    Selon lui, ces dernières 24 heures les radicaux ont également tiré sur de nombreuses autres localités dans les gouvernorats de Hama et de Lattaquié, dont certaines ont été attaquées à plusieurs reprises.

    Vendredi soir, les militaires syriens ont repoussé une attaque de plus de 200 radicaux dans le nord du gouvernorat de Hama. Les assaillants étaient équipés de deux chars, d’un blindé de combat d’infanterie et de 13 pickups armés de mitrailleuses de gros calibre. L’armée syrienne a éliminé plus de 50 djihadistes et détruit un char, le blindé et cinq pickups, a précisé le général Kouptchichine.

    Le Centre russe pour la réconciliation des parties en conflit en Syrie appelle toujours les chefs des radicaux à renoncer aux provocations armées et à contribuer au rétablissement de la paix dans les régions qu’ils contrôlent, a ajouté le responsable.

    *Organisation terroriste interdite en Russie

    Tags:
    radicaux, Lattaquié, Hayat Tahrir al-Cham, Victor Kouptchichine, Centre russe pour la réconciliation des parties en conflit en Syrie, blessés, morts, civils, roquettes, Hama, Syrie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik