International
URL courte
6521
S'abonner

Alors que le dépouillement des suffrages devait être lancé d’une minute à l’autre en Belgique, c’est la pagaille qui a été constatée devant un centre prévu à cet effet dans la ville de Charleroi, où des urnes ont été entreposées partout sur les trottoirs.

À la fermeture des bureaux de vote dans la ville belge de Charleroi, au moment où les urnes devaient être transportées par les assesseurs aux centres de dépouillement, les choses ont pris une mauvaise tournure, relate la presse locale.

Des embouteillages se sont formés près de l'établissement d'enseignement secondaire de La Garenne, le centre de dépouillement de la ville de Charleroi, ce qui a empêché les assesseurs d'y accéder pour y déposer les urnes. Ainsi, ces dernières ont formé un amas chaotique sur les trottoirs.

Lire aussi:

Projectiles, véhicules incendiés, gaz lacrymogène: la manifestation contre la loi Sécurité globale dégénère à Paris
Ne pas consommer cet aliment engendrerait diverses maladies graves, dont le cancer
L'hommage de Macron à Maradona indigne le Venezuela qui le tacle sur les Gilets jaunes
Tags:
sondage, urnes, vote, Belgique
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook