International
URL courte
5231
S'abonner

Les vols Aeroflot, la plus grande compagnie aérienne russe, en provenance de Moscou ont fait l'objet de contrôles supplémentaires en arrivant à l’aéroport Roissy-Charles-De-Gaulle, après la réception par la préfecture de police d'un message menaçant concernant les vols d’aujourd’hui, a annoncé à Sputnik le service de presse de l’infrastructure.

Des vols en provenance de Moscou effectués par la compagnie aérienne Aeroflot sont inspectés à Roissy-Charles-De-Gaulle après la réception d'un message contenant des menaces, a appris Sputnik auprès du service de presse de l'aéroport parisien

Il a été expliqué que la préfecture de police avait annoncé qu'un message menaçant avait été reçu récemment et que, de ce fait, la décision avait été prise de contrôler tous les vols arrivant de la capitale russe. Se référant à la police, le service de presse précise que le contenu en était plutôt amusant mais que, par mesure de sécurité, les forces de l'ordre devaient contrôler tous les avions de la compagnie aérienne qui provenaient de Moscou.

Le service de presse de l'aéroport parisien a expliqué à Sputnik que deux vols de la compagnie aérienne russe avaient déjà été contrôlés et qu'un autre encore subirait une inspection à son arrivée. Toujours d'après le service de presse, les menaces exposées dans le message donnaient la date d'aujourd'hui, aussi les contrôles supplémentaires n'ont pour l'instant été prévus que pour ce jour.

En raison de ces contrôles, deux vols en direction de Moscou ont été retardés, selon Aeroflot.

L’ambassade de Russie en France a été informée d'inspections d’avions arrivant de Moscou à l’aéroport Paris-Charles de Gaulle le 27 mai, a fait savoir à Sputnik une source au sein de la mission diplomatique russe.

Lire aussi:

Voici pourquoi il ne faut jamais conserver les œufs dans la porte d’un réfrigérateur
Un grand requin blanc surgit devant un bateau de pêcheurs, le capitaine «choqué» – vidéo
Ce métal sept fois plus cher que l’or est menacé par les voitures électriques
«Je reconnais ma faute»: ce golden retriever fait le coupable devant sa propriétaire
Tags:
message, contrôle, suspect, menace, avion, Aeroflot, France, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook