Ecoutez Radio Sputnik
    Syrie (image d'illustration)

    Défense: près de 450 terroristes d’al-Nosra ont attaqué des militaires syriens à Hama

    © Sputnik . Ekaterina Yanson
    International
    URL courte
    15139

    Les terroristes du Front al-Nosra*, au nombre de 450, ont attaqué des positions de l’armée syrienne dans le gouvernorat de Hama dans la nuit du 26 au 27 mai, fait savoir le chef du Centre russe pour la réconciliation des parties en conflit en Syrie. D’après lui, une part importante des forces terroristes a été détruite par les militaires syriens.

    Des militaires syriens du gouvernorat de Hama ont subi une attaque menée par près de 450 terroristes du Front al-Nosra*, a annoncé le chef du Centre russe pour la réconciliation des parties en conflit en Syrie, Victor Kouptchichine.

    «Dans la nuit du 26 mai, les djihadistes de l'organisation terroriste Hayat Tahrir al-Cham [ancien Front al-Nosra, ndlr]* et d'autres bandes armées illégales, ses alliées, ont attaqué simultanément les positions des militaires syriens dans la région du village de Kafer-Nbouda dans le nord du gouvernorat de Hama. Dans l'attaque contre les forces syriennes ont été impliqués près de 450 terroristes, sept chars, cinq véhicules blindés de combat d'infanterie, 12 véhicules tout terrain équipés de mitrailleuses lourdes. L'attaque des terroristes a été accompagnée par le feu de trois lance-roquettes multiple (LRM)», a indiqué M.Koutchichine.

    Le chef du Centre a poursuivi en indiquant que les trois chars, les deux LRM, les véhicules blindés de combat d'infanterie, et les six véhicules avaient été détruits, sans oublier cent terroristes abattus.

    Il a souligné que le Centre russe pour la réconciliation des parties en conflit en Syrie appelait les chefs des radicaux à renoncer aux provocations armées et à contribuer au rétablissement de la paix dans les régions sous leur contrôle.

    *Organisation terroriste interdite en Russie

    Lire aussi:

    La canicule fait ses premiers morts en France
    Une femme décédée pendant 27 minutes raconte ce qu'elle a vu et vécu
    L’éruption de la «bouche de l’enfer» dans les Kouriles après 100 ans de sommeil tue tout ce qui vit (images)
    Tags:
    Syrie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik