International
URL courte
275
S'abonner

Selon le diplomate suisse Tobias Privitelli, son pays est prêt à mettre à disposition une plateforme pour le dialogue entre les États-Unis et l’Iran concernant les négociations sur l’accord nucléaire.

La Suisse soutient tout effort de résoudre les tensions autour de la situation nucléaire de l'Iran et se déclare prête à accueillir des négociations à ce sujet, comme le pays l'a déjà fait à plusieurs reprises, selon Tobias Privitelli, le chef adjoint de la mission diplomatique suisse en Russie.

«Nous soutenons complètement le Plan d'action global commun (JCPOA). Nous croyons que c'est un élément important de l'infrastructure de non-prolifération nucléaire internationale. Nous sommes prêts à accueillir des pourparlers, nous [l']avons fait dans le passé, il y avait des négociations importantes sur l'Iran en Suisse. Quand on en vient à la médiation, ce qui est un plus grand problème, nous agissons seulement conformément au désir des deux côtés», a déclaré Privitelli.

Auparavant, Washington avait envoyé un porte-avions et des bombardiers au Moyen-Orient comme un «message» adressé à l'Iran après des «indications claires».

Le déploiement de ce groupe naval intervient un an après le retrait des États-Unis de l'accord sur le nucléaire iranien, alors que le gouvernement Trump s'apprête à annoncer une nouvelle série de sanctions contre l'Iran.

Lire aussi:

Trump veut «un pacte nucléaire» avec la Russie, le Kremlin lui répond
Le Pr Raoult visé par une enquête, accusé d'avoir prescrit de l’hydroxychloroquine sans consentement
La princesse Hermine de Clermont-Tonnerre placée dans le coma après un accident
Tags:
dialogue, nucléaire, politique, négociations, Suisse, Iran
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook