International
URL courte
8735
S'abonner

Un mois après la première visite de Kim Jong-un en Russie, un chef d’orchestre militaire russe a raconté un incident embarrassant qui s’est produit lors de l’événement. Il n’a par ailleurs pas débouché sur un scandale diplomatique.

La première visite de Kim Jong-un en Russie en avril à Vladivostok a été marquée par un curieux incident. Le chef d’orchestre exemplaire du bataillon russe de la garde d'honneur, Pavel Gernets, qui y était présent, a raconté les détails de ce couac.

«En avril, Kim Jong-un a visité la Russie. Il y a eu un incident lors de la réception. Il me semble qu’on a utilisé un enregistrement d’une mélodie sud-coréenne lors de l’accueil», a déclaré Gernets.

Le chef d’orchestre a expliqué qu’il fallait être très attentif lors de la préparation pour des performances au cours d’événements internationaux officiels en prenant en compte toutes les subtilités, les détails et de sélectionner les supports utilisés lors des rencontres avec soin. Même une seule mélodie, la plus neutre à première vue, peut mener au mécontentement de visiteurs étrangers, a-t-il indiqué.

Il a noté que l'orchestre demandait toujours au ministère des Affaires étrangères et au service du protocole d'informer à l'avance quelles sont les mélodies appropriées pour éviter les moments délicats.

Lire aussi:

Trump veut «un pacte nucléaire» avec la Russie, le Kremlin lui répond
Le Pr Raoult visé par une enquête, accusé d'avoir prescrit de l’hydroxychloroquine sans consentement
La princesse Hermine de Clermont-Tonnerre placée dans le coma après un accident
Tags:
protocole, diplomatie, Russie, orchestre, Kim Jong-un
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook