International
URL courte
5191
S'abonner

Hisham al Ashmawi, qui figurait parmi les terroristes les plus dangereux et les plus recherchés par les autorités égyptiennes, a été transféré au Caire. Il est responsable d’une série d’attaques sanglantes commises sur les sols égyptien et libyen.

L'Armée nationale libyenne (ANL), commandée par le maréchal Khalifa Haftar, a remis au Caire Hisham al Ashmawi, présenté par la presse égyptienne comme «le terroriste le plus dangereux» du pays, relate le 29 mai le quotidien Youm7 en se référant à des sources sécuritaires. Le Président égyptien Abdel Fattah al-Sissi a par la suite confirmé ces informations.

Hisham al Ashmawi dirigeait une organisation terroriste dans la ville libyenne de Darnah, laquelle est à l’origine de plusieurs opérations terroristes en Libye et en Égypte. Parmi elles figure une attaque menée contre les forces de l’ordre égyptiennes près de la route Giza-Al Wahat, qui a fait 16 morts. En octobre 2018, l’homme a été capturé par les forces armées libyennes.

Selon les autorités égyptiennes, Hisham al Ashmawi était à la tête du groupe Ansar al-Islam lié à Al-Qaïda*.

*Organisation terroriste interdite en Russie

Lire aussi:

Erdogan espère que la France «se débarrassera au plus vite du danger Macron»
L’avocat de Trump présente au Sénat de Géorgie une première vidéo de «preuve» de fraude électorale
L’organisateur de l’orgie gay ayant accueilli l’eurodéputé hongrois livre des détails de la soirée
Tags:
Khalifa Haftar, Abdel Fattah al-Sissi, Libye, Le Caire, Egypte
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook