International
URL courte
5191
S'abonner

Hisham al Ashmawi, qui figurait parmi les terroristes les plus dangereux et les plus recherchés par les autorités égyptiennes, a été transféré au Caire. Il est responsable d’une série d’attaques sanglantes commises sur les sols égyptien et libyen.

L'Armée nationale libyenne (ANL), commandée par le maréchal Khalifa Haftar, a remis au Caire Hisham al Ashmawi, présenté par la presse égyptienne comme «le terroriste le plus dangereux» du pays, relate le 29 mai le quotidien Youm7 en se référant à des sources sécuritaires. Le Président égyptien Abdel Fattah al-Sissi a par la suite confirmé ces informations.

Hisham al Ashmawi dirigeait une organisation terroriste dans la ville libyenne de Darnah, laquelle est à l’origine de plusieurs opérations terroristes en Libye et en Égypte. Parmi elles figure une attaque menée contre les forces de l’ordre égyptiennes près de la route Giza-Al Wahat, qui a fait 16 morts. En octobre 2018, l’homme a été capturé par les forces armées libyennes.

Selon les autorités égyptiennes, Hisham al Ashmawi était à la tête du groupe Ansar al-Islam lié à Al-Qaïda*.

*Organisation terroriste interdite en Russie

Lire aussi:

D’un seul geste Cristiano Ronaldo fait perdre quatre milliards de dollars à Coca-Cola
Président «jupitérien»: «Macron s’est trompé d’époque, il en subit les conséquences» - vidéo
L'antiracisme paye? Assa Traoré annonce un partenariat avec Louboutin
Les Bleus ont renoncé au dernier moment à mettre un genou à terre au début du match France-Allemagne et voici pourquoi
Tags:
Khalifa Haftar, Abdel Fattah al-Sissi, Libye, Le Caire, Egypte
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook