Ecoutez Radio Sputnik
    Tir de missile (image d'illustration)

    Les USA maintiennent leurs polygones nucléaires en état opérationnel, selon la diplomatie russe

    © Sputnik . Ivan Roudnev
    International
    URL courte
    7622

    Les polygones nucléaires des États-Unis sont maintenus en état opérationnel pour être utilisés occasionnellement pour des essais nucléaires, a confié à Sputnik le représentant permanent de la Russie auprès de plusieurs organisations internationales à Vienne Mikhaïl Oulianov.

    Les États-Unis ont leurs polygones nucléaires en état de disponibilité opérationnelle, selon Mikhaïl Oulianov, représentant permanent de la Russie auprès de plusieurs organisations internationales à Vienne, qui a accordé un commentaire à Sputnik.

    «L’actuelle administration des États-Unis, il y a plus d’un an, a déclaré officiellement qu’elle ne ratifierait pas le Traité d'interdiction complète des essais nucléaires. De plus, Washington a décidé de garder ses sites d'essais nucléaires prêts pour une éventuelle reprise des essais nucléaires. Maintenant, afin de ne pas faire l'objet de critiques, les Américains cherchent à faire porter le chapeau à la Russie. Je ne pense pas que cette méthode vile marchera», a lancé Mikhaïl Oulianov.

    Auparavant, Robert Ashley Jr., directeur de l'agence de renseignement du Pentagone, avait accusé la Russie de violer le moratoire sur les essais nucléaires et de continuer à développer son potentiel nucléaire.

    Les États-Unis contrairement à la Russie ont refusé de ratifier le Traité d'interdiction complète des essais nucléaires (TICEN), en continuant toutefois d’accuser Moscou de violer ce dernier.

    Lire aussi:

    Le drone US abattu par l'Iran a effectivement violé sa frontière, selon la Défense russe
    La Russie et la Tunisie mettent le cap sur un ambitieux programme spatial commun (photos)
    Deux Eurofighter de l'armée allemande entrent en collision, un pilote tué (vidéos)
    Tags:
    diplomatie, désarmement, armes nucléaires, nucléaire, politique, Russie, États-Unis, polygone, missile, tir
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik