International
URL courte
221351
S'abonner

Le Président américain a «réagi positivement» à la proposition de Recep Tayyip Erdogan de créer un groupe de travail concernant l'achat des S-400 par la Turquie, indique l'agence Anadolu. L'acquisition des systèmes russes avait provoqué de graves tensions entre les États turc et américain, ce dernier menaçant Ankara de sanctions.

Donald Trump a accepté la proposition de son homologue turc Recep Tayyip Erdogan de créer un groupe de travail sur les systèmes russes S-400 qu'Ankara obtiendra cet été, selon l'agence Anadolu.

«Trump a réagi de manière positive à la proposition d'Erdogan de créer un groupe de travail sur les S-400», rapporte l'agence en se référant à une source.

Auparavant, le Président turc avait proposé à Donald Trump de créer un groupe de travail concernant l'acquisition des systèmes russes S-400 que Washington déconseille.

Washington avait plus tôt prévenu la Turquie que le contrat conclu avec Moscou pourrait remettre en cause l'achat d'avions de chasse furtifs F-35 à Lockheed Martin. Pourtant, Recep Tayyip Erdogan avait promis que son pays ne reviendrait pas sur sa décision d'acheter des S-400. 

La livraison des S-400 en Turquie est prévue pour juillet 2019. Selon le ministre turc de la Défense nationale, Hulusi Akar, Ankara commencera à déployer les S-400 sur son territoire en octobre 2019.

Lire aussi:

Le compositeur italien Ennio Morricone est décédé à l'âge de 91 ans
L’évolution des revenus de Jean Castex évaluée par Franceinfo
Kiev brandit la menace d’une «guerre» contre la Russie
Tags:
Recep Tayyip Erdogan, S-400, Russie, Turquie, Donald Trump
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook