Ecoutez Radio Sputnik
    Le roi de l'Arabie Saoudite Salmane ben Abdelaziz Al Saoud

    L’Iran répond aux accusations de Riyad d’être une menace à la sécurité mondiale

    © Sputnik . Vladimir Pesnia
    International
    URL courte
    17535

    Au cours de l’ouverture du sommet du Conseil de coopération du Golfe à La Mecque, le roi saoudien a affirmé que la communauté internationale était responsable pour les actions de l’Iran qui favorise le terrorisme et menace la sécurité mondiale. L’Iran a de son côté officiellement réfuté ces accusations.

    Dans un discours prononcé par le roi saoudien Salmane ben Abdelaziz Al Saoud lors de l’ouverture du sommet du Conseil de coopération du Golfe (CCG) à la Mecque, il a souligné que depuis 40 ans l’Iran apportait son soutien aux terroristes qui menacent la sécurité de la région et la navigation internationale.

    «L'Iran soutient le terrorisme depuis quatre décennies et menace la sécurité et la stabilité afin d’étendre son influence et son hégémonie, en niant les accords internationaux. Le régime iranien interfère dans les affaires intérieures de la région et menace la navigation internationale. Nous demandons à la communauté internationale de prendre la responsabilité de mettre fin au soutien iranien du terrorisme et pour l’interdire de menacer le transport maritime mondial», a déclaré le roi, dont le discours a été retransmis par la chaîne de télévision Al-Arabiya.

    Salmane ben Abdelaziz Al Saoud a aussi accusé Téhéran de développer des missiles nucléaires et balistiques menaçant la sécurité de la région et la stabilité mondiale, a informé Al Jazeera.

    Abbas Mousavi, porte-parole du ministère iranien des Affaires étrangère, a à son tour rejeté et condamné la position des pays arabes vendredi.

    «Nous regrettons que l’Arabie saoudite ait abusé de ses pouvoirs lors des sommets à La Mecque, en utilisant son influence politique. Nous rejetons et condamnons les déclarations sans fondement de plusieurs pays du Golfe», a noté Mousavi. Il a noté que Riyad, qui selon lui a fait pression lors de la rédaction du texte du communiqué, «a poursuivi une politique erronée, conformément aux exigences d'Israël et des États-Unis et en engendrant des contradictions dans la région».

    Le 30 mai, les pays arabes ont publié une déclaration sur les résultats du sommet du CCG à La Mecque. Le document indique leur l'intention de maintenir la stabilité et la sécurité dans la région et exprime la condamnation des menaces émanant de l'Iran. Les pays arabes ont alors exprimé leur totale solidarité dans la lutte contre l'Iran et ont soutenu toute action de l'Arabie saoudite.

    Lire aussi:

    La canicule fait ses premiers morts en France
    Une femme décédée pendant 27 minutes raconte ce qu'elle a vu et vécu
    L’éruption de la «bouche de l’enfer» dans les Kouriles après 100 ans de sommeil tue tout ce qui vit (images)
    Tags:
    menace, terrorisme, La Mecque, Conseil de coopération du Golfe (CCG), Émirats Arabes Unis, Arabie Saoudite, Iran
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik