International
URL courte
17320
S'abonner

La justice irakienne a condamné à mort dimanche 2 juin deux Français reconnus coupables d'avoir rejoint Daech*. Cela porte à neuf le nombre de Français condamnés à la peine capitale pour leur appartenance au groupe terroriste.

Les procès des djihadistes français se poursuivent en Irak. Un tribunal antiterroriste de Bagdad a condamné à mort dimanche 2 juin Fodil Tahar Aouidate, 32 ans, et Vianney Ouraghi, 28 ans. Le premier a rejeté les allégations de torture, l’autre a reconnu devant le juge avoir «travaillé avec Daech*», mais n’a pas reconnu avoir participé aux combats en Syrie et en Irak.

Ces deux nouvelles condamnations font suite à quatre autres qui ont été prononcées contre des Français ayant combattu dans les rangs de l'organisation djihadiste.

Ainsi, neuf Français et un Tunisien ont été condamnés à mort pour appartenance à l'EI⃰ depuis le 26 mai.

*Organisation terroriste interdite en Russie

Lire aussi:

Guy Georges pourrait être remis en liberté sous peu malgré ses nombreux viols et meurtres
«Sputnik V»: Poutine annonce l'enregistrement du premier vaccin contre le Covid-19 en Russie
Un incendie «d'une rare intensité» dans un immeuble de Vincennes, deux morts – images
Le Secret Service en dit plus sur le tireur qui a provoqué l’évacuation de Donald Trump
Tags:
France, djihadisme, justice, Bagdad
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook