Ecoutez Radio Sputnik
    Base aérienne dans la province syrienne de Homs

    L'attaque de missiles contre une base aérienne syrienne aurait fait un mort et des blessés

    © Sputnik . Iliya Pitalev
    International
    URL courte
    15851

    À Homs, la base aérienne syrienne T-4 a été attaquée par des tirs de missiles, a annoncé l'agence SANA, ceci un jour après qu'Israël avait frappé des sites en Syrie en réponse à des tirs sur le Golan. L'attaque contre la base militaire a fait un mort et des blessés, a appris Sputnik d'une source informée.

    La base aérienne de Tiyas (T4), dans la province de Homs, a été la cible d'une attaque de missiles, la DCA syrienne a été activée, a indiqué SANA dimanche dans la soirée. L'attaque a fait au moins un mort et des blessés, a affirmé à Sputnik une source informée.

    «Nos systèmes antiaériens ont repoussé l'attaque israélienne et ont détruit deux missiles tirés contre l'aérodrome T-4», a-t-elle précisé, confirmant l'information d'une source de SANA signalant qu'il s'agissait bien des missiles israéliens.

    D'autres missiles ont fait un mort et deux blessés, a ajouté la source de Sputnik. En outre, un dépôt d'armes a été endommagé, ainsi que des bâtiments et l'équipement.

    L'attaque survient un jour après que l'aviation israélienne a frappé des positions des forces gouvernementales syriennes en représailles au lancement de deux projectiles en direction du mont Hermon, situé sur la partie du plateau du Golan contrôlée par Israël.

    En juillet 2018, l'armée syrienne avait repoussé une attaque d'avions israéliens qui avaient tiré des missiles air-sol contre la base aérienne de Tiyas. L'attaque n'a fait ni morts ni blessés, mais a provoqué des dégâts matériels.

    Lire aussi:

    Erdogan déclare que l’ex-Président égyptien Morsi «a été tué»
    Para bellum: un ultimatum de Washington à l’Iran révélé
    Trump croit savoir qui a en réalité organisé les attentats du 11 septembre
    Tags:
    Israël, blessés, morts, défense antiaérienne, missiles, attaque, aérodrome syrien T-4 de Tiyas, Homs, Syrie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik