Ecoutez Radio Sputnik
    Une caisse (Image d'illustration)

    Un bar à smoothies américain affublait ses clients de noms racistes

    © Depositphotos / Regina Avramova
    International
    URL courte
    739

    Des surnoms racistes ajoutés sur des reçus dans deux bars à jus Smoothie King à Charlotte, en Caroline du Nord (États-Unis), ont entraîné le licenciement de deux employés et la fermeture provisoire de ces bars le 2 juin, a fait savoir l’entreprise américaine concernée.

    Deux bars à jus et à smoothies de Smoothie King à Charlotte, en Caroline du Nord, se sont retrouvés au cœur d’un scandale après que deux clients ont découvert des insultes racistes sur leurs reçus, rapporte The New York Post.

    Un client afro-américain avait en l’occurrence découvert sur sa facture le mot «nègre», tandis qu’un client coréen avait été qualifié de «Jackie Chan».

    Le premier incident s’est produit au Smoothie King sur la Holly Huntersville Road à Charlotte vers 14h30. La seconde a eu lieu au Smoothie King sur Davis Lake Parkway vers 18h15.

    Ce comportement est «totalement inacceptable et va à l'encontre de toutes les valeurs que nous défendons», a déclaré un représentant de Smoothie King sur WBTV.

    La société a assuré avoir licencié les deux employés et avoir fermé les deux bars jusqu'à ce que «leurs équipes respectives suivent une formation supplémentaire» pour que «rien de tel ne se reproduise».

    Lire aussi:

    La canicule fait ses premiers morts en France
    Une femme décédée pendant 27 minutes raconte ce qu'elle a vu et vécu
    L’éruption de la «bouche de l’enfer» dans les Kouriles après 100 ans de sommeil tue tout ce qui vit (images)
    Tags:
    Charlotte, Caroline du Nord, smoothie, racisme
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik