Ecoutez Radio Sputnik
    Mohammed ben Salmane

    Que signifie le langage corporel du Premier ministre pakistanais face au prince héritier saoudien? (Vidéo)

    © AP Photo / Etienne Oliveau/Pool
    International
    URL courte
    7167

    Une vidéo montrant le Premier ministre pakistanais Imran Khan pointant le prince héritier saoudien Mohammed ben Salmane, lors de leur dernière rencontre à la Mecque, a suscité une vive polémique au Pakistan, dont certaines critiques parlent d’un manque de tact diplomatique de M.Khan.

    Une vidéo du Premier ministre pakistanais Imran Khan et du prince héritier saoudien Mohammed ben Salmane, largement partagée sur les réseaux sociaux, a fait polémique au Pakistan. L’enregistrement relaye une rencontre à la Mecque entre les deux responsables, en marge du sommet de l’Organisation de la coopération islamique (OCI). 

    Dans la vidéo, lors des discussions, Imran Khan pointe fermement Mohammed ben Salmane, laissant transparaître une certaine colère à son encontre.

    ​La chaine saoudienne Al-Arabiya a réagi à cette vidéo, indiquant que «la rencontre entre les deux hommes était très amicale».

    Par ailleurs, une photo a été publiée montrant les deux dirigeants tout sourire.

    ​La vidéo a suscité de nombreuses critiques au Pakistan, où certains ont appelé à donner la priorité aux compétences diplomatiques lors du choix du Premier ministre. D'autres ont estimé que le comportement de M.Khan était offensant et contraire aux protocoles.

    Vainqueur des élections législatives du 25 juillet 2018 au Pakistan, Imran Khan avait promis que son gouvernement renforcerait ses relations avec la Chine et réviserait les liens avec les États-Unis. Il s'est également engagé à améliorer les relations avec l'Iran, tout en maintenant de bons liens historiques avec l'Arabie saoudite. En ce sens, il avait indiqué que son pays comptait agir en tant que partie neutre dans les conflits au Moyen-Orient.

    Lire aussi:

    Un Boeing de Kuwait Airways emboutit une passerelle dans l’aéroport de Nice (vidéo)
    Deux Eurofighter de l'armée allemande entrent en collision, un pilote tué (vidéos)
    «Je m’en fous des Européens», lance Trump
    Tags:
    polémique, relations diplomatiques, relations bilatérales, Imran Khan, Mohammed ben Salmane Al-Saoud
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik