International
URL courte
0 200
S'abonner

Les bureaux du poids lourd de l’économie vénézuélienne devront être ouverts à Moscou en juin, selon le ministre vénézuélien du Pétrole, Manuel Quevedo, qui a précisé que la procédure de transfert du personnel était en cours.

L’ouverture des bureaux du groupe pétrolier vénézuélien PDVSA à Moscou aura lieu en juin, a annoncé le ministre vénézuélien du Pétrole, Manuel Quevedo, en marge du Forum économique international  de Saint-Pétersbourg.

«Ce mois-ci juin. ndlr]. Nous avons déjà tout fait en mai dernier, nous transférons maintenant du personnel», a-t-il déclaré.

Précédemment, la vice-Présidente vénézuélienne Delcy Rodriguez avait annoncé la fermeture à Lisbonne des bureaux de ce groupe public et leur transfert à Moscou.

Après que Juan Guaido s'est autoproclamé «Président en exercice du pays», déclenchant ainsi une crise politique au Venezuela, Washington a introduit un volet de sanctions à l'encontre des autorités vénézuéliennes en vertu duquel la compagnie pétrolière nationale PDVSA n'est plus autorisée à bénéficier des revenus de son commerce avec les États-Unis tandis que ses avoirs à l'étranger sont bloqués.

Caracas a qualifié ces mesures d'illégales et a accusé les États-Unis de chercher à mettre la main sur les réserves de pétrole vénézuéliennes.

Lire aussi:

Quand Griveaux expliquait à Fillon comment être un candidat exemplaire - vidéo
«Le pire scénario»: le Kremlin répond à la menace d’Ankara d'entamer une opération militaire à Idlib
Mécontent des négociations avec Moscou, Erdogan se dit prêt à lancer une opération militaire à Idlib
Voici pourquoi il ne faut jamais conserver les œufs dans la porte d’un réfrigérateur
Tags:
Moscou, Caracas, PDVSA, Venezuela, Juan Guaido
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook