Ecoutez Radio Sputnik
    Amiral Vinogradov

    Un rapprochement dangereux entre des navires américain et russe en mer de Chine orientale (vidéo)

    © Sputnik . Vitaliy Ankov
    International
    URL courte
    24454
    S'abonner

    Un destroyer russe a failli heurter le croiseur américain USS Chancellorsville suite à des actions «dangereuses et non professionnelles», selon la 7e Flotte américaine. Selon la Flotte russe du Pacifique, le croiseur US avait coupé la route du destroyer russe. Une vidéo du rapprochement entre ces navires a été mise en ligne sur Twitter.

    Une vidéo du rapprochement entre des bâtiments de guerre russe et américain a été publiée sur Twitter. Les deux parties se sont mutuellement accusées de manœuvres dangereuses.

    La 7e Flotte américaine a accusé un destroyer russe d’avoir réalisé des actions dangereuses qui auraient pu conduire à une collision.

    «Naviguant en mer des Philippines, un destroyer russe de classe Oudaloï a effectué une manœuvre dangereuse par rapport au croiseur USS Chancellorsville», a fait savoir le porte-parole de la Flotte, Clayton Doss.

    Le militaire a qualifié de «propagande» l’affirmation de la partie russe d’après laquelle c’était le navire américain qui avait manœuvré de façon dangereuse.
    Il a souligné que le destroyer russe s’était approché du croiseur US à une distance de 15 à 30 mètres.

    Plus tôt dans la journée, la Flotte russe du Pacifique a publié un communiqué signalant que l’USS Chancellorsville avait coupé la route du destroyer russe Amiral Vinogradov en mer de Chine orientale.

    Le communiqué indiquait en outre que les marins russes avaient été forcés de faire des manœuvres d'urgence pour éviter une collision.

    Ceux-ci ont présenté une note de protestation aux responsables du navire américain et ont souligné l'inadmissibilité d’une telle action, a déclaré le service de presse de la Flotte.

    L’incident a eu lieu vendredi 7 juin à 6h35 heure de Moscou (3h35 GMT) dans la partie sud-est de la mer de Chine orientale, alors qu’un détachement naval russe de la Flotte du Pacifique se déplaçait parallèlement à un groupe aéronaval américain. L’USS Chancellorsville aurait soudainement changé de cap et coupé la route du destroyer Amiral Vinogradov, à seulement 50 mètres de celui-ci.

    Tags:
    Flotte russe du Pacifique, 7e flotte des Etats-Unis, rapprochement dangereux, destroyer Admiral Vinogradov, mer de Chine orientale
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik