International
URL courte
5821
S'abonner

La construction de la première mosquée de la capitale grecque a pris fin, a annoncé le ministère grec de l’Éducation et des Affaires religieuses. Le lieu de culte doit ouvrir ses portes d’ici à septembre.

Pour la première fois depuis l’indépendance de la Grèce en 1832, une mosquée a été érigée à Athènes. Selon le ministre de l’Éducation et des Affaires religieuses Kostas Gavroglou, la première prière dans la mosquée aura lieu «prochainement».

«Athènes a enfin un lieu de prière pour les musulmans [...], après de nombreux obstacles on a réussi», a déclaré le responsable à l’occasion d’une première visite organisée par le gouvernement dans ce bâtiment en présence de la communauté musulmane.

Selon lui, il s’agit d’un moment «très important pour la Grèce». Le membre du conseil de gestion de la mosquée Aser Haider a indiqué à Sputnik que le site était capable d’accueillir 369 fidèles.

Jusqu’à présent, Athènes restait l’unique capitale européenne à ne pas avoir de mosquée officielle. Des mosquées sont néanmoins présentes dans le nord-est du pays, dans la région de Thrace frontalière de la Turquie, où vit une minorité musulmane.

Entamée en 2007, la construction de la mosquée d’Athènes, qui ne dispose pas de minaret, a connu de nombreux retards et s’est déroulée sur fond de protestations de riverains.

Lire aussi:

Le nombre de patients hospitalisés en France pour cause de Covid et ceux en soins intensifs diminue encore
Une «méga-catastrophe» menace les États-Unis, selon des experts
L'imam de Drancy acquiesce aux propos de Macron sur l'échec de l'intégration
Macron: quand «votre famille parle l'arabe, c'est une chance pour la France»
Tags:
religion, musulmans, mosquée, Athènes, Grèce
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook