Ecoutez Radio Sputnik
    Les S-400

    Les S-400 russes ne sont pas interopérables avec les F-35 US, selon le commandant de l’Otan en Europe

    © Sputnik . Igor Sarembo
    International
    URL courte
    17307

    Le système de défense antimissile de fabrication russe S-400 que la Turquie envisage d’acheter n’est pas compatible avec l’infrastructure militaire de l’Otan et des avions de fabrication américaine, a assuré le général Tod D. Wolters, commandant suprême des forces alliées de l’Otan pour l’Europe.

    Les systèmes de missiles sol-air russes S-400 sont incompatibles avec l’infrastructure de l’Otan et le chasseur américain de dernière génération F-35, a déclaré vendredi 7 juin le commandant des forces alliées en Europe, Tod D. Wolters.

    Il lui a été demandé de commenter l’intention de la Turquie d’acheter les S-400 lors d’une réunion de l’organisation Globsec à Bratislava (Slovaquie).

    «Le système russe S-400 n’est pas interopérable par l’Otan, ce qui signifie qu’il ne parle pas le même "langage" que les technologies de l’alliance», a-t-il expliqué.

    Le général a en outre précisé que se trouvant à proximité l’un de l’autre, un F-35 et un S-400 «ne se parleraient pas».

    «En ce qui concerne le S-400 contre le F-35, le système russe tentera d’exploiter les capacités du F-35 et je vais vous dire que nous ne souhaitons pas partager les capacités du F-35 avec les Russes », a-t-il signalé.

    Fin 2017, Ankara a signé avec Moscou un contrat estimé à plus de 2,1 milliards d'euros pour la livraison de S-400, prévue en juillet 2019. Selon le ministre turc de la Défense nationale, Hulusi Akar, Ankara commencera à déployer les S-400 sur son territoire dès octobre 2019.

    Washington a prévenu la Turquie que le contrat conclu avec Moscou pourrait remettre en cause l'achat d'avions de chasse furtifs F-35 à Lockheed Martin. Pourtant, Recep Tayyip Erdogan a à plusieurs reprises promis que son pays ne reviendrait pas sur sa décision d'acheter des S-400.

    Lire aussi:

    Un Boeing de Kuwait Airways emboutit une passerelle dans l’aéroport de Nice (vidéo)
    Deux Eurofighter de l'armée allemande entrent en collision, un pilote tué (vidéos)
    «Je m’en fous des Européens», lance Trump
    Tags:
    langage, F-35 Lightning II, S-400, Tod Wolters, OTAN, Bratislava, Turquie, Europe
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik