Ecoutez Radio Sputnik
    La base aérienne indienne INS Hansa à Goa (archive photo)

    Un chasseur indien perd un réservoir, causant un incendie à l’aéroport de Goa (photos)

    © AP Photo / AJIT KUMAR
    International
    URL courte
    408

    L’aéroport de Goa a été un temps fermé ce samedi 8 juin pour permettre aux pompiers d’éteindre un incendie provoqué par la chute d’un réservoir de carburant d’un chasseur de la Marine indienne.

    Un incendie s’est déclaré ce samedi 8 juin sur une piste de l’aéroport de Goa après qu’un chasseur MiG-29K de la Marine indienne a perdu un réservoir de carburant d’appoint au décollage, ont annoncé l’aéroport et la Marine.

    «L’aéroport de Goa est provisoirement fermé en raison d’un incendie provoqué par la chute d’un réservoir d’un MiG-29K, qui s’est détaché pendant le décollage. On fait tout pour que les vols reprennent au plus vite. Tout va bien pour le chasseur MiG-29K», a notamment indiqué la Marine indienne.

    Les militaires ont publié des images d’un grand panache de fumée noire s’élevant de la piste de décollage.

    ​«Les opérations sont suspendues pour deux heures à l'aéroport de Goa à cause de la chute d’un réservoir de carburant largué sur la piste pendant le décollage d’un MiG», a indiqué l’aéroport sur Twitter.

    Selon un porte-parole de la Marine, il s’agit d’un des réservoirs externes permettant aux chasseurs de couvrir plus de distance.

    ​«L'un de ces réservoirs attachés à un MiG-29K est tombé sur la piste», a précisé le porte-parole.

    Au moins sept ou huit vols en provenance de différentes régions de l'Inde censés atterrir à l'aéroport de Goa ont été redirigés vers l'aéroport de Mangalore au Karnataka, et vers Mumbai (Bombay). Plusieurs vols au départ de Goa ont été retardés, selon le site Devdiscourse.

    Les vols à l’aéroport de Goa ont repris vers 15h45, heure locale, d’après son administration.

    L’aéroport de Goa est le seul aéroport international de la région situé à Dabolim, à quatre kilomètres de la ville de Vasco da Gama, à 23 km de Margao et à environ 30 km de la capitale de l’État, Panjim. Il fonctionne comme une enclave civile dans la base de l’aviation navale INS Hansa.

    Lire aussi:

    L’Onu dit détenir des preuves de l’implication du prince héritier saoudien dans le meurtre de Khashoggi
    Para bellum: un ultimatum de Washington à l’Iran révélé
    Trump croit savoir qui a en réalité organisé les attentats du 11 septembre
    Tags:
    aéroport de Goa Dabolim, base aérienne INS Hansa, aéroport, base aérienne, incendie, décollage, Mig-29K/KUB, Goa, Inde
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik