International
URL courte
1144
S'abonner

Le ministre algérien de la Jeunesse et des Sports, Raouf Salim Bernaoui, venu remettre samedi 8 juin la coupe d’Algérie de football au vainqueur de la compétition, a été violemment pris à partie par des supporters. En outre, certains joueurs ont refusé de lui serrer la main.

Avant le début de la finale de la Coupe d’Algérie, des supporters se sont répandus en invectives contre le ministre algérien des Sports, Raouf Salim Bernaoui, venu pour remettre la récompense aux vainqueurs du match.

«Pouvoir assassin», «Vous avez pillez le pays, voleurs», ont-ils scandé. Selon une vidéo publiée sur Facebook, des supporters ont tenté de faire céder la barrière qui les séparait de la tribune présidentielle.

Face à ce comportement violent, le ministre des Sports ainsi que le personnel qui l’accompagnait ont été contraints de se retirer de la tribune présidentielle avant de revenir, à la fin de la rencontre, pour remettre la coupe aux vainqueurs, selon des médias algériens.

Certains footballeurs ont également exprimé leur mépris au ministre, refusant de lui serrer la main lors de la remise des médailles.

La finale de la 55e édition de la Coupe d’Algérie a opposé le CR Belouizdad à la JSM Béjaia, au stade Mustapha-Tchaker de Blida.

Lire aussi:

Un Boeing 737 se disloque lors de l'atterrissage en Inde, 20 morts et plus de 100 blessés - images
Le Président Aoun évoque l'hypothèse d'un «missile» ou d'une «bombe» dans la double explosion à Beyrouth
La plus forte augmentation de cas de Covid-19 en France en 24h depuis des mois
Tags:
supporter, sport, match, football, Algérie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook