Ecoutez Radio Sputnik
    Jean-Yves Le Drian

    Le Maroc, 2e pays à obtenir le plus de visas français? Les avis de Le Drian et de l’Intérieur divergent

    © Sputnik. Irina Kalashnikova
    International
    URL courte
    4211

    La France a accordé l’année dernière quelque 400.000 visas aux ressortissants du Maroc, faisant de ce pays le deuxième en termes de délivrance de visas français, a affirmé Jean-Yves Le Drian. Un chiffre et un point de vue qui semble diverger d’avec celui du ministère français de l’Intérieur.

    Le Maroc est devenu le deuxième pays pour la délivrance de visas français, derrière la Chine, a affirmé le ministre français des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian, lors d’une conférence de presse à l’issue de ses entretiens avec son homologue marocain, Nasser Bourita, samedi 8 juin.

    «Jamais dans l’histoire, la France n’a délivré autant de visas aux Marocains que l’année dernière. Plus de 400.000 […] Le Maroc est devenu le deuxième pays après la Chine dans la délivrance de visas par la France», a-t-il souligné.

    Il a constaté que c’était «très significatif» et a dit se «réjouir» de cette situation qui «montre l’attractivité de la relation».

    Interrogé par un journaliste d’Article19.ma sur la lenteur des procédures dans nombre de cas, il a évoqué le problème de la gestion.

    «Il faut comprendre qu’il y a des délais d’instruction des dossiers qu’il faut gérer […] On gère le mieux possible», a-t-il assuré.

    Jean-Yves Le Drian a rappelé que le personnel des consulats de France au Maroc faisait son travail avec «beaucoup de détermination» afin que les visas puissent être accordés dans les plus brefs délais, rappelant au passage que le coût du visa n’avait pas augmenté.

    Or, selon des données publiées le 15 janvier dernier par le ministère français de l’Intérieur, le pays a délivré l’année dernière 334.016 aux Marocains, plaçant ainsi le Maroc au troisième rang, derrière la Chine et la Russie.

    Qui plus est, constate Médias 24, portail d’information marocain, ces chiffres sont à prendre avec précaution, «car ils ne sont pas ventilés par durée de validité des visas».

    «Toute baisse de la durée de validité moyenne des visas provoque mécaniquement une hausse du nombre de demandes et de visas délivrés. Tant que ces chiffres détaillés ne sont pas publiés, aucune hausse du nombre de demandes ou de visas délivrés ne peut être prouvée», a affirmé le site.

    Outre la question des visas, Jean-Yves Le Drian a évoqué les rapports économiques bilatéraux en relevant «une relation économique considérable». Et pour preuve, il a rappelé que plus de 900 entreprises françaises étaient présentes, directement ou indirectement, sur le territoire marocain, y créant des milliers d’emplois, relatent les médias marocains.

    Le ministre marocain des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Nasser Bourita, s’est félicité de cette visite réalisée dans le cadre d’une relation établie sur un dialogue fécond et régulier et d’un partenariat solide et multidimensionnel.

    Lire aussi:

    Trump menace d'«effacer» l'Iran en cas d'attaque contre les USA
    Deux Eurofighter de l'armée allemande entrent en collision, un pilote tué (vidéos)
    Le drone US abattu par l'Iran a effectivement violé sa frontière, selon la Défense russe
    Tags:
    relations bilatérales, partenariat, dialogue, coopération, consulat, Chine, Russie, ministère français de l'Intérieur, visas, Nasser Bourita, Jean-Yves Le Drian, France, Maroc
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik