International
URL courte
379015
S'abonner

Sur fond d’informations faisant état de l’exécution en Corée du Nord de plusieurs diplomates suite à l’échec du sommet de Hanoï, le tabloïd britannique Daily Star a relaté que Kim Jong-un aurait testé une nouvelle méthode d’exécution impliquant de jeter ses adversaires dans un aquarium rempli de piranhas. Les internautes en rient abondamment.

Le tabloïd britannique Daily Star a cité un officier des services de renseignement britanniques anonyme qui prétend que le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un a fait exécuter un général en le jetant dans un aquarium contenant des piranhas importés du Brésil.

Selon le média, le général, dont le nom n’a pas été révélé, était soupçonné de fomenter un coup d’État et l’immense aquarium aurait été construit dans la résidence Ryongsong du dirigeant nord-coréen.

L’idée semble tout droit sortie du film de James Bond, L’Espion qui m’aimait, de 1977, dans lequel le méchant Karl Stromberg exécute ses adversaires en les faisant tomber dans un aquarium rempli de requins, comme le constate le Daily Star.

Début juin, il a été annoncé que contrairement aux allégations de la presse sud-coréenne Kim Yong-chol, le principal émissaire de la Corée du Nord dans les négociations sur la dénucléarisation, était sain et sauf et avait assisté aux côtés de Kim Jong-un le 2 juin à une performance artistique.

Quant aux informations du Daily Star, elles ont laissé les utilisateurs des réseaux sociaux peu impressionnés, car ceux-ci ont souligné que toute cette histoire n’avait pas l’air crédible. Beaucoup ont suggéré sarcastiquement que le général se présenterait en public d'ici quelques jours.

Et comme en réponse au Daily Star, un internaute a conseillé aux médias de ne pas imaginer que le grand public était aussi crédule.

Lire aussi:

L’évolution des revenus de Jean Castex évaluée par Franceinfo
Ce pays européen a été désigné par la Chine comme possible point d’origine du coronavirus
La LDNA, mouvement pour la défense des Africains, espère la dissolution de l’Église catholique
Tags:
négociations, général, diplomates, exécution, Kim Jong-un, Corée du Nord
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook