International
URL courte
16124
S'abonner

Il n’y a «pas de solution sans la reconnaissance de deux États vivant en sécurité», a déclaré le ministre français des Affaires étrangères, en discutant le futur plan de paix américain sur la régularisation du conflit entre la Palestine et l’Israël, lors d’une réunion avec son homologue marocain.

Commentant le futur plan de paix américain visant à résoudre le conflit israélo-palestinien, Jean-Yves Le Drian a déclaré: «Si quelqu’un a vu le plan américain, merci de nous en informer!», au cours d’un point de presse avec son homologue marocain Nasser Bourita à Rabat.

«J’en parle d’autant plus aisément que j’ai participé à la rencontre du Président Macron avec le Président Trump avant-hier», dans le cadre du 75e anniversaire du débarquement en Normandie, a-t-il ajouté.

M.Bourita a également affirmé ne pas avoir «connaissance d’un quelconque plan de paix et se prononcera quand il aura connaissance des contours, du contenu et des détails».

M.Le Drian a avancé les attentes françaises sur ce plan: «Nos principes sont identiques: il n’y a pas de solution sans la reconnaissance de deux États vivant en sécurité, l’un et l’autre, et ayant Jérusalem comme capitale, l’un et l’autre».

«À partir de là, s'il y a un plan de paix, nous le regarderons avec beaucoup d'attention et nous échangerons sur le sujet», a-t-il ajouté.

L’État américain dévoilera le volet économique du plan de paix lors d’une conférence organisée les 25 et 26 juin à Bahreïn. Les dates de la présentation du volet politique ne sont pas encore précisées.

Lire aussi:

Macron avait chargé Sarkozy de transmettre une lettre secrète à Carlos Ghosn
Elle promène son chien et tombe sur un lionceau près de Perpignan – photo
Une histoire d’amour coûte la vie à un jeune Marocain
Tags:
conflit, plan, États-Unis, Nasser Bourita, Jean-Yves Le Drian, Palestine, Israël
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik