International
URL courte
0 111
S'abonner

Deux personnes ont été blessées dans un grand incendie qui a ravagé un immeuble d’habitation dans l’est de Londres, a déclaré le service anti-incendie de la capitale. Des images de l’immeuble en flammes ont été partagées par de nombreux témoins.

Un important incendie, qui s’est déclaré ce dimanche 9 juin, vers 15h31, heure locale, dans un immeuble de six étages situé à De Pass Gardens, dans l’est de Londres, a fait deux blessés et endommagé une trentaine d’appartements, a annoncé la London Fire Brigade.

​«Vingt appartements ont été détruits et dix autres endommagés par les flammes et les fumées. Un homme et une femme, intoxiqués par les fumées, ont reçu les premiers soins sur place. Heureusement, personne d’autre n’a été blessé», a indiqué le service.

Le feu a dévoré un segment de l’immeuble, du rez-de-chaussée au 6e étage. Les pompiers ont reçu au moins 50 appels après le départ du feu.

​Des images de l’incendie ont été postées sur les réseaux sociaux.

​Plus de 100 pompiers et 15 véhicules anti-incendie ont été engagés pour le circonscrire, précise la London Fire Brigade. Le service avait initialement indiqué que 70 soldats du feu et 10 véhicules avaient été dépêchés dans le quartier.

​Selon les policiers du borough londonien de Barking et Dagenham, ils se sont rapidement rendus à De Pass Gardens, à Barking «pour faire face à un incident majeur mettant en cause un immeuble d'habitation».

​Les habitants de l’immeuble ont été évacués. Selon les médias, les autorités promettent de mettre à la disposition des sinistrés des logements provisoires.

​L’incendie dont les causes n’ont pas encore été établies, a été circonscrit vers 18h04. À l’heure actuelle, les soldats du feu terminent leur opération.

Lire aussi:

À deux doigts de la mort: une nouvelle vidéo choc de violences policières publiée par Mediapart
Un contrôleur de tram poignardé pour avoir demandé à des filles de porter un masque
Trump réagit à la fracture du pied de Biden
L’embargo chinois se renforce contre l’Australie, «chien de garde des États-Unis», selon Pékin
Tags:
blessés, immeuble, incendie, London Fire Brigade (LFB), Londres
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook