International
URL courte
4113
S'abonner

Des militaires de Tsahal ont répondu à l’appel de détresse de l’équipage d’un navire en proie aux flammes non loin de Haïfa. Un homme, soupçonné d’avoir déclenché l’incendie, a été arrêté.

L’Armée de défense d’Israël a diffusé des images aériennes montrant ses militaires aborder un bateau naviguant près du port de Haïfa et qui avait pris feu.

Les forces navales de l’État hébreu répondaient à un appel de l’équipage, qui avait fait état d’un incendie ainsi que de la présence d’«individus non identifiés» à bord du bâtiment. Un homme, soupçonné d’être à l’origine de l’incendie, a été arrêté durant l’opération.

«Les militaires ont interpellé un passager non inscrit qui a été ensuite remis à la police israélienne. L’incident est clos», a indiqué un porte-parole de l’armée cité par The Times of Israel.

Selon The Jerusalem Post, les autorités estiment qu’il s’agit d’un incendie criminel.

Le navire, battant pavillon panaméen, est arrivé à Haïfa depuis le port de Mersin dans le sud de la Turquie. D’après le portail Ynet, le consul turc devrait rencontrer l’homme interpellé.

Lire aussi:

Un Boeing 737 se disloque lors de l'atterrissage en Inde, 20 morts et plus de 100 blessés - images
Le Président Aoun évoque l'hypothèse d'un «missile» ou d'une «bombe» dans la double explosion à Beyrouth
Entre théories du complot et déclarations officielles, quel est l’élément déclencheur des explosions à Beyrouth?
Une autre crise se profile à l’horizon et pourrait être pire que le Covid-19, affirme Bill Gates
Tags:
navires, opération spéciale, incendie, Israël, Haïfa, Armée de Défense d'Israël
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook