International
URL courte
7141
S'abonner

Le Président grec Prokopis Pavlopoulos a accepté la proposition du Premier ministre Alexis Tsipras de dissoudre le parlement et d'organiser des élections législatives anticipées.

Intervenant en direct à la télévision nationale, le Président grec Prokopis Pavlopoulos a annoncé avoir pris la décision de dissoudre le parlement et de tenir des élections législatives anticipées.

Le Président a ainsi accepté la proposition du Premier ministre Alexis Tsipras avancée après la défaite du parti au pouvoir SYRIZA (gauche) aux dernières élections européennes ainsi qu'aux élections locales du 2 juin.

M.Tsipras avait proposé de fixer les législatives anticipées au 7 juillet prochain. Le mandat du Premier ministre devait s'achever en octobre, mais il reconnaît qu'«une campagne prolongée de quatre mois aurait mis en danger la trajectoire tranquille de l'économie».

Aux européennes, SYRIZA avait recueilli 23,7% des votes, neuf points de moins que le parti conservateur Nouvelle Démocratie (ND, 33,1%). Au second tour des élections locales, ND a gagné 12 des 13 régions grecques ainsi que les deux plus grandes villes du pays, Athènes et Thessalonique.

Les récents sondages donnent le parti ND largement en tête avec plus de 30% d'intentions de vote, devant SYRIZA à plus de 23%.

Lire aussi:

Un chien abandonné et attaché à une cage avec ses chiots retrouvé sur la route – photos
Un séisme de magnitude 7,7 frappe la Jamaïque
Un astéroïde géant fonce vers la Terre, un chercheur indique quelles peuvent en être les conséquences
Tags:
Nouvelle démocratie (ND), Syriza, élections européennes 2019, élections législatives, Prokopis Pavlopoulos, parlement, Alexis Tsipras, Grèce
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik