Ecoutez Radio Sputnik
    La Maison-Blanche

    Trump annonce être parvenu à un accord avec la Pologne quant à l'achat d’une trentaine de F-35

    © AP Photo / Carolyn Kaster
    International
    URL courte
    14214

    Le Président des États-Unis a déclaré devant les journalistes à Washington qu’il fêtait l’achat par la Pologne d’avions de chasse américains F-35. D’après lui, Varsovie veut acheter plus de 30 de ces appareils.

    Donald Trump, qui a rencontré son homologue polonais le 12 juin à Washington, a exposé aux journalistes que son pays avait conclu une vente d’avions militaires américains F-35 à la Pologne.

    «Nous fêtons l’achat par la Pologne d’un grand nombre de F-35», a lancé Trump.

    Ensuite, le Président états-unien a donné des détails concernant cet accord.

    «La Pologne a commandé 32 ou 35 des nouveaux F-35 de la version la plus récente et la plus aboutie», a expliqué Trump.

    De plus, le Président a ajouté que, lors de la visite de son homologue polonais, quelques-uns de ces avions effectueraient une manœuvre au-dessus de la Maison-Blanche en guise de démonstration.

    Enfin, Donald Trump a annoncé qu’il examinait la possibilité de déployer en Pologne 2.000 soldats actuellement stationnés en Allemagne, mais il a souligné que la décision finale concernant cette démarche n’avait pas encore été prise.

    Auparavant, une source polonaise avait déclaré à Sputnik que les autorités de son pays avaient espéré forcer l’achat de F-35 si les États-Unis annulaient la livraison de ces avions à la Turquie. En mars, le ministre polonais de la Défense a signé le plan de modernisation technique des forces armées du pays jusqu'en 2026. Dans le cadre de ce programme, la Pologne envisage d'acheter 32 avions multifonctions de cinquième génération, des F-35, afin de remplacer les Su-22 et MiG-29 de fabrication soviétique.

    Lire aussi:

    Macron et Castaner visés par une plainte à la Cour pénale internationale pour «crime contre l’humanité» (vidéo)
    L’armateur du pétrolier japonais infirme la version US sur l’incident en mer d’Oman
    L'Iran convoque l'ambassadeur britannique après l'incident dans le golfe d'Oman
    Tags:
    négociations, Andrzej Duda, achat, avions militaires, Pologne, politique, Donald Trump, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik