Ecoutez Radio Sputnik
    Boris Johnson

    Boris Johnson renforce ses chances de devenir le nouveau Premier ministre britannique suite à un vote des députés

    © REUTERS / Simon Dawson
    International
    URL courte
    561

    L’ancien ministre britannique des Affaires étrangères a obtenu 114 votes de députés de son parti lors du premier tour des élections qui désigneront le nouveau leader du Parti conservateur. La deuxième place est occupée par l’actuel chef de la diplomatie du pays, Jeremy Hunt, qui recueille 43 suffrages.

    Boris Johnson a obtenu 114 votes sur 313 au premier tour des élections destinées à choisir le nouveau leader du Parti conservateur britannique, lequel succédera à Theresa May en tant que Premier ministre. Sur Twitter, il a remercié ses soutiens tout en soulignant qu’«un long chemin reste encore à parcourir».

    «Merci à mes amis et collègues du Parti conservateur et unioniste pour votre soutien. Je suis heureux d’avoir gagné le premier tour mais un long chemin reste encore à parcourir.»

    M.Johnson, qui devance largement ses concurrents, est suivi par Jeremy Hunt, l’actuel chef de la diplomatie du pays, qui a obtenu 43 votes.

    Trois candidats sur 10 n'ont pas obtenu les 16 voix nécessaires pour rester en lice et ont été éliminés.

    Le ministre de l’Environnement, Michael Gove, arrive troisième avec 37 voix.

    Boris Johnson, considéré comme le grand favori pour le poste de Premier ministre, promet que le Royaume-Uni sortira de l’UE le 31 octobre, avec ou sans accord.

    Le deuxième tour du scrutin se déroulera le 18 juin.

    Theresa May a officiellement démissionné le 7 juin après avoir échoué à trois reprises depuis la mi-janvier à faire adopter l'accord de retrait négocié avec Bruxelles.

    Le nouveau leader du Parti conservateur doit être nommé d'ici fin juillet.

    Le futur Premier ministre sera confronté aux mêmes rapports de force à la Chambre des communes, avec les travaillistes en tant que principale force d'opposition, puisque son arrivée n'est pas liée à de nouvelles élections législatives.

    Tags:
    premier ministre, Parti conservateur (Royaume-Uni), vote, Boris Johnson
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik