Ecoutez Radio Sputnik
    Patrick Shanahan

    Les USA souhaitent créer un «consensus international» sur l’incident en mer d’Oman

    © AP Photo / Manuel Balce Ceneta
    International
    URL courte
    «Attaque» contre deux pétroliers dans le golfe d'Oman (31)
    35487

    Suite à l’incident en mer d’Oman impliquant deux pétroliers, les États-Unis se prononcent maintenant sur la formation d’un consensus à l’échelle internationale afin d’en établir les circonstances, selon le secrétaire américain à la Défense par intérim, Patrick Shanahan.

    Les États-Unis se sont fixés l’objectif de créer un consensus international portant sur l’incident en mer d’Oman lié à une «attaque» contre les deux pétroliers, a avancé Patrick Shanahan, le secrétaire américain à la Défense par intérim le 14 juin lors d’une rencontre avec des journalistes.

    «La priorité pour moi et l’ambassadeur Bolton [le conseiller à la sécurité nationale des États-Unis, ndlr] et le secrétaire [d'État américain Mike, ndlr] Pompeo est de créer un consensus international en ce qui concerne ce problème international. Au cours des dernières 24 heures, nous essayons activement d'obtenir des informations, nous échangeons activement des informations de renseignement... Nous le faisons dans la cadre de la création de ce consensus international», a-t-il lancé.

    Avant de poursuivre:

    «Plus nous pouvons déclassifier d'informations, plus nous pouvons partager d’informations, nous le ferons. Et cela est notre intention.»

    Deux pétroliers, le Front Altair et le Kokuka Courageous, respectivement sous pavillon des îles Marshall et du Panama, ont été vraisemblablement attaqués jeudi 13 juin en mer d'Oman, près du détroit d'Ormuz, ont fait savoir leurs compagnies maritimes. 44 membres d'équipage ont été repêchés par des secouristes iraniens, puis débarqués dans un port de la République islamique, selon l'agence de presse officielle Irna.

    Les États-Unis ont attribué la responsabilité de l'incident à l'Iran, qui a rejeté ces accusations en les qualifiant de non fondées.

    Dossier:
    «Attaque» contre deux pétroliers dans le golfe d'Oman (31)

    Lire aussi:

    Trump menace d'«effacer» l'Iran en cas d'attaque contre les USA
    Deux Eurofighter de l'armée allemande entrent en collision, un pilote tué (vidéos)
    Le drone US abattu par l'Iran a effectivement violé sa frontière, selon la Défense russe
    Tags:
    attaque, consensus, politique, pétrolier, incident, Oman, États-Unis, Patrick Shanahan
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik