International
URL courte
0 08
S'abonner

Au moins 61 personnes ont été tuées et plus de 350.000 autres évacuées après que de violentes intempéries se sont abattues sur le sud et le centre de la Chine, provoquant d’importantes inondations au cours de cette semaine, ont annoncé les services de secours chinois à l'agence Reuters.

Plus d’une soixantaine de morts et plusieurs dizaines de disparus: tel est le bilan provisoire des inondations qui frappent la Chine ces derniers temps, ont indiqué les services de secours du pays.

Plus de deux millions d'habitants ont été affectés par ces inondations causées par des pluies diluviennes qui se déversent sur le sud et le centre de la Chine, a précisé pour sa part l’agence Chine nouvelle. Ces inondations sont particulièrement fortes dans les régions situées à la frontière avec le Vietnam.

Des glissements de terrains ont provoqué d’importants dégâts fauchant plusieurs milliers d’habitations et endommageant fortement les toits.

Les pluies torrentielles ont également détruit de nombreuses routes et ponts, faisant basculer dans le vide des voitures. Ainsi, vendredi 14 juin, un pont s'est effondré dans la province du Guangdong. Au moins deux véhicules sont tombés dans la rivière.

Plus de 3,71 millions d'hectares de terres agricoles ont été endommagés, ce qui entraînera des pertes économiques estimées d’ores et déjà à plus de 13 milliards de yuans (quelque 1,6 milliard d'euros).

Lire aussi:

Le Drian assure sans plaisanter envisager une frappe nucléaire russe sur l’Europe
Louboutin prend ses distances avec Assa Traoré, assurant qu'elle n'est pas une «égérie»
Togo: surpris en train de profaner une tombe, un «féticheur» a été brûlé vif
Rencontre Biden-Poutine: «les Américains ont compris que leur politique russophobe était allée trop loin»
Tags:
route, pont, glissement de terrain, Vietnam, Guangdong, Xinhua, pertes économiques, morts, inondation, pluies torrentielles, Chine
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook