International
URL courte
8431
S'abonner

La communauté internationale doit s’unir face au «terrorisme économique» pratiqué par Washington, a déclaré le ministre syrien des Affaires étrangères, Walid Mouallem.

La Syrie et la Chine, tout comme l’ensemble de la communauté internationale, doivent résister au «terrorisme économique» américain, a jugé le chef de la diplomatie syrienne, Walid Mouallem, à l’issue d’un entretien avec son homologue chinois, Wang Yi.

«Nous devons nous unir pour faire face au terrorisme économique des États-Unis. Leurs démarches violent les normes du droit international et exercent un impact sur le fondement des relations internationales», a déclaré M.Mouallem lors d’une conférence de presse conjointe.

Selon lui, les États-Unis pratiquent ce «terrorisme» partout dans le monde, à commencer par la Syrie, la Chine, l’Iran et le Venezuela.

«L’ensemble de la communauté internationale doit résister à ce terrorisme économique», a souligné le ministre syrien.

En mars dernier, le Président syrien, Bachar el-Assad, avait estimé que son pays était soumis à un «siège économique» par le biais des sanctions internationales imposées à lui depuis huit ans.

Lire aussi:

Ces pays considérés par Vladimir Poutine comme les futures superpuissances mondiales
«Il y a un risque de guerre civile» en France, prévient l'ancien chef d'État-Major des armées Pierre de Villiers
Une enseignante estime que Samuel Paty a «provoqué» l’acte terroriste
Tags:
Wang Yi, Iran, Chine, Venezuela, Syrie, États-Unis, terrorisme économique, Walid al-Mouallem
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook