International
URL courte
6431
S'abonner

L’agence européenne de gardes-frontières Frontex a diffusé sur les réseaux sociaux une vidéo montrant comment les passeurs aident les migrants à atteindre l’Europe.

L’agence européenne de gardes-frontières Frontex a publié sur les réseaux sociaux une vidéo montrant un bateau de pêche d’où des migrants se plaçaient dans un canot en Méditerranée. Les prises de vues, filmées par un avion et un drone, illustrent un moyen pour les passeurs de faire entrer les migrants venant d’Afrique en Europe.

Sur la séquence, environ 80 migrants passent dans un canot depuis le bateau de pêche pour se diriger ensuite vers les côtes italiennes, alors que l’autre navire fait demi-tour vers la Libye. Selon Frontex, le débarquement a eu lieu à une centaine de kilomètres des côtes de l'île de Lampedusa.

«Il s'agit clairement d'un bateau-mère utilisé par des criminels pour transporter un groupe de migrants en mer vers leur destination, puis les faisant débarquer sur une embarcation plus petite», rapportent les experts.

Après que les autorités italiennes et maltaises ont été informées par Frontex, les passeurs, dont six Égyptiens et un Tunisien, ont été arrêtés le samedi 22 juin par les gardes-côtes italiens, selon La Repubblica. Les 81 migrants (75 hommes, trois femmes, trois petites filles) ont été secourus et transférés dans le centre d'accueil de Lampedusa, rapporte Euronews.

Depuis juin 2018, plusieurs navires de secours se sont trouvés bloqués au large de l'Italie ou de Malte jusqu'à ce que d'autres pays européens n’acceptent une répartition des migrants secourus.

Lire aussi:

Macron a déjà contredit Castex sur le remaniement, moins de 48 heures après sa nomination
Alger exige de Paris des excuses pour la colonisation: le gouvernement algérien cherche-t-il un «bouc émissaire»?
L'Ukraine brandit la menace d’une «guerre» contre la Russie
Le dernier pays concerné réticent au Nord Stream 2 donne finalement son feu vert
Tags:
Méditerranée, vidéo, gardes-frontières, frontière, Frontex (agence européenne pour la surveillance des frontières), Malte, Italie, Lampedusa, le trafic de migrants, passeurs de migrants, trafic de migrants, migrants
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook