International
URL courte
6241
S'abonner

Une invasion de rats et de souris a obligé Élisabeth II à quitter le palais de Buckingham pour sa résidence secondaire située à proximité de Londres.

«Horrifiée», la reine d’Angleterre a dû fuir le palais de Buckingham à cause d’une invasion de rats et de souris, a informé The Sun.

Les rongeurs ont notamment été aperçus dans les cuisines. Comme l’a indiqué une source du tabloïde, des spécialistes ont été appelés pour assainir le bâtiment dont la construction remonte à 1703.

Du poison a été répandu, a indiqué la même source, ajoutant que le personnel, en particulier les cuisiniers, avait reçu une formation élémentaire sur la façon d’empêcher les rongeurs de se répandre:

«Il est évident que l’hygiène est une priorité, de même que des choses simples comme la fermeture des portes des placards et le nettoyage des miettes ou des restes de nourriture.»

Le tabloïde a également fait remarquer que les rats ainsi que les souris constituent un important problème pour Londres, surtout concernant les anciennes constructions.

Lire aussi:

Dupond-Moretti répond aux magistrats qui qualifient sa nomination de «déclaration de guerre»
Darmanin a «les gènes de la trahison», Jacob appelle Macron à «se méfier»
Un épidémiologiste de l’Institut Pasteur met en garde la France
Tags:
rongeurs, souris, invasion, rats, reine, Élisabeth II, Palais de Buckingham
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook