International
URL courte
13772
S'abonner

L’ambassadeur d’Iran à Londres a mis en ligne une photo montrant des pêcheurs à côté d’un élément de fuselage frappé de l’étoile de l’armée de l’air des États-Unis.

Des pêcheurs iraniens ont retrouvé des débris du drone américain abattu par la République islamique la semaine dernière, a fait savoir l’ambassadeur d’Iran à Londres, Hamid Baeidinejad.

Sur sa page Twitter, il a posté la photo d’un homme posant à côté d’un bateau de pêche et d’une pièce de métal frappée de l’étoile de l’armée de l’air des États-Unis, ainsi qu’une image du drone dont proviendrait la pièce:

Les tensions sont montées d’un cran entre Washington et Téhéran après la destruction par l’Iran d’un drone américain RQ-4A Global Hawk se trouvant, selon la République islamique, dans son espace aérien, ce que les États-Unis contestent. Le ministère russe a pour sa part confirmé que l’appareil avait violé la frontière iranienne.

Le 24 juin, Donald Trump a annoncé avoir signé un décret instaurant de nouvelles sanctions «lourdes» à l’encontre de l’Iran et de son Guide suprême, Ali Khamenei. D’après le Président, ces mesures pourraient rester en vigueur «pendant des années».

Lire aussi:

«Il a tiré quatre balles dans la poitrine d’Asoman»: après qu’on a abattu son chien, elle pense à fuir l’Afghanistan
Pavlenski détenait d’autres vidéos X de Griveaux, assure Le Monde
Ce que l'on sait sur Alexandra De Taddeo, la compagne de Pavlenski qui aurait reçu les vidéos X de Griveaux
Tags:
ambassadeur, drone, États-Unis, Iran, Hamid Baeidinejad
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook