International
URL courte
461064
S'abonner

Le ministre vénézuélien de la Communication et de l'Information Jorge Rodriguez a dévoilé le 26 juin lors d’une conférence de presse les détails d’un coup d’État avorté au Venezuala. Selon lui, des «agents terroristes spéciaux israéliens» étaient impliqués.

Le ministre vénézuélien de la Communication et de l'Information Jorge Rodriguez a dévoilé le 26 juin lors d’une conférence de presse les détails d’un coup d’État avorté au Venezuala.

Il a notamment évoqué «une incursion d'agents terroristes spéciaux israéliens, nord-américains, colombiens».

«Nous avons les ordres d'opérations qui ont été réalisés par ces groupes terroristes», a-t-il précisé.

Ce coup d'État, impliquant des militaires vénézuéliens actifs et à la retraite, aurait dû avoir lieu entre les 23 et 24 juin, a précisé le ministre. Selon lui, il a été déjoué grâce au travail d’agents gouvernementaux qui ont suivi la préparation de cette tentative de renversement de Nicolas Maduro et son remplacement par un général.

Une tentative de coup d'État avait déjà été entreprise dans le pays le 30 avril. Organisée par le chef de l'opposition vénézuélienne, Juan Guaido, à la base militaire de Francisco de Miranda connue également sous le nom de La Carlota, elle aurait dû servir de «justification pour une intervention militaire américaine» au Venezuela, avait alors estimé, dans un entretien accordé à Sputnik, l'analyste vénézuélien Sergio Rodriguez Gelfenstein.

Lire aussi:

Un Boeing 737 se disloque lors de l'atterrissage en Inde, plus de 10 morts et 100 blessés - images
Le Président Aoun évoque l'hypothèse d'un «missile» ou d'une «bombe» dans la double explosion à Beyrouth
La plus forte augmentation de cas de Covid-19 en France en 24 h depuis fin avril
Un chauffeur-routier abattu par la police à Montauban après avoir pris la fuite
Tags:
Nicolas Maduro, Israël, coup d'Etat, Venezuela
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook