International
URL courte
3111
S'abonner

Le ministère américain de la Justice, qui enquête sur la sécurité des Boeing 737 MAX après deux accidents mortels, aurait demandé à l’avionneur de présenter des documents relatifs à la production d’un autre modèle, le 787 Dreamliner.

Le département américain de la Justice a demandé à la société Boeing de lui fournir des documents sur le processus de fabrication de son modèle 787 Dreamliner en Caroline du Sud, rapporte le Seattle Times en se référant à des sources proches du dossier.

Selon une source anonyme citée par le journal, la requête a été faite début juin par le «même groupe» que celui chargé de l’enquête sur les Boeing 737 MAX.

La demande aurait été envoyée à plusieurs employés de l’usine où est fabriqué le Dreamliner sur soupçon de mauvaise qualité du travail.

Le ministère de la Justice et Boeing n’ont pas commenté ces faits.

Boeing travaille d'arrache-pied depuis plusieurs mois pour corriger le MCAS, un système anti-décrochage mis en cause dans l'accident de Lion Air en Indonésie en 2018 et celui d'Ethiopian Airlines en mars en Éthiopie.

L'agence fédérale de l'Aviation (FAA), le principal régulateur du domaine aérien aux États-Unis, a indiqué mercredi 26 juin avoir décelé un nouveau problème lié à un microprocesseur du 737 MAX et posant un «risque potentiel».

Lire aussi:

«Je ne suis pas un tueur»: le Premier ministre slovaque refuse le renvoi du vaccin russe Spoutnik V
Risque de guerre civile: «La situation est bien plus grave que ce que les gens imaginent», selon Me de Montbrial
Nouvelle nuit de violences urbaines en banlieue lyonnaise, plus d’une dizaine de voitures incendiées – images
Les pilotes d'un Boeing 737 MAX arrêtent un moteur en plein vol
Tags:
avions, justice, Caroline du Sud, Boeing 787 Dreamliner, Boeing 737 MAX
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook