International
URL courte
Sommet du G20 à Osaka (2019) (21)
11202
S'abonner

Lors de sa rencontre avec Emmanuel Macron en marge du G20 à Osaka, Xi Jinping a déclaré que la Chine et la France devaient renforcer leur collaboration dans les domaines de l’énergie nucléaire et de l’aéronautique. Il a aussi souligné que les deux pays étaient les «défenseurs du multilatéralisme».

Paris et Pékin ont le potentiel pour coopérer dans plusieurs domaines et, en particulier, dans ceux de l’énergie nucléaire et de l’aéronautique, a déclaré le Président chinois durant la rencontre avec son homologue français en marge du sommet du G20 à Osaka, informe l’agence chinoise Xinhua.

Xi Jinping a également souligné que la Chine et la France devaient défendre les principes du multilatéralisme.

Emmanuel Macron a salué la signature d'un accord sino-français renforçant la coopération sur le climat, notamment pour mieux lutter contre les gaz HFC, utilisés dans les climatiseurs. Le Président français a aussi annoncé qu'il se rendrait «les 5 et 6 novembre à Shanghai et à Pékin». Son déplacement coïncidera avec l'exposition internationale de l'Importation de Shanghai.

La Chine a l’intention d’augmenter sa production d’énergie nucléaire, notamment à cause du problème de la pollution et du réchauffement climatique.

Selon les données de l’Association nucléaire mondiale (ANM) sur la puissance nominale des réacteurs nucléaires dans le monde, la Chine occupe la troisième place après les États-Unis et la France. Dans le même temps, l’empire du Milieu est le leader en termes de construction de nouveaux réacteurs.

Dossier:
Sommet du G20 à Osaka (2019) (21)

Lire aussi:

La France annonce la plus importante hausse de cas de Covid-19 en plus de deux mois
Didier Raoult estime que le Covid-19 est désormais l'une des maladies respiratoires les moins graves - vidéo
Journaliste expulsée de son siège en direct: le studio de la BBC Arabic dévasté par le souffle de l’explosion - vidéo
Tags:
G20, aéronautique, énergie nucléaire, France, Chine
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook