International
URL courte
17721
S'abonner

Des rumeurs affirmant que la princesse Haya bint al-Hussein, fille du défunt roi Hussein de Jordanie et femme de l’émir de Dubaï, aurait fui en Allemagne avec environ 40 millions de dollars et aurait déposé une requête en divorce ont fait leur apparition dans la presse.

La princesse Haya bint al-Hussein, la fille du roi Hussein de Jordanie et femme de l’émir de Dubaï, qui est aussi le Premier ministre et ministre de la Défense des Émirats arabes unis, Mohammed ben Rachid Al Maktoum, se serait rendue en Allemagne pour y demander d’asile, écrit The Sun.

Aucune confirmation officielle de ces faits n’est disponible dans l’immédiat. Sur l’Internet arabophone, cette rumeur circule également mais exclusivement dans des tabloïdes.

Selon le journal britannique, la femme, qui n’a pas fait d’apparition en public depuis le mois de février, a également déposé en Allemagne une requête en divorce. Elle a quitté le pays avec ses deux enfants, son fils Zayed, âgé de 7 ans, et sa fille Al Jalila, 11 ans, ainsi qu’avec 39 millions de dollars, précise The Sun.

Comme l’affirme le média, cette fuite a aggravé les relations diplomatiques entre les Émirats arabes unis et l’Allemagne. Toujours d’après The Sun, le Premier ministre, 69 ans, s’est adressé aux autorités à Berlin demandant de lui retourner sa femme et ses enfants mais a reçu un refus.

La princesse Haya, 45 ans, aurait dit à ses amis qu’elle avait choisi l’Allemagne parce qu’elle craignait que les autorités britanniques soient capables de la rendre à son mari.

Lire aussi:

Il aurait cambriolé au moins 42 logements en utilisant cette technique particulière
Twitter signale un tweet de Trump sur les émeutes de Minneapolis pour «apologie de la violence»
Selon le Pr. Raoult, «le Lancet demande des comptes aux auteurs» de l’étude publiée
Défaut de paiement, un «désastre à grande échelle» à venir aux États-Unis
Tags:
asile, enfants, divorce, fuite, Émirats Arabes Unis, Allemagne
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook